Nouvelle grosse commande pour les chantiers STX de Saint-Nazaire

Une compagnie publique libyenne a commandé aux chantiers navals la construction d'un paquebot de 4.000 cabines. A la clé : 27 mois de travail.

1 mn

(Crédits : © 2010 Thomson Reuters)

Les chantiers navals STX de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) ont signé une "lettre d'intention" pour la commande d'un paquebot avec la compagnie publique libyenne GNMTC, a confirmé mardi la direction de l'entreprise. La construction de ce paquebot, qui devrait comporter 4.000 cabines, doit normalement assurer 27 mois mois de travail aux 2.350 ouvriers des ex-Chantiers de l'Atlantique.

L'entreprise a engagé un plan de 351 départs volontaires en novembre dernier. Elle devait livrer ce mardi un paquebot à la compagnie américaine Norwegian Cruise Line (NCL). Ses formes de radoubs sont désormais occupés par un navire militaire de la Marine française et d'un paquebot dont la construction vient de débuter pour l'armateur suisse MSC - mais dont la commande reste à finaliser.

"Les salariés sont dubitatifs", a déclaré à l'agence Reuters Jérôme Dholland, délégué syndical CFDT aux chantiers navals de Saint-Nazaire. « Nous n'avons jamais entendu parler de cet armateur jusque-là sur le marché de la croisière. "Mais nous n'allons pas cracher dans la soupe par les temps qui courent", a ajouté le syndicaliste.

La compagnie GNMTC est spécialisée dans le transport de produits pétroliers. D'où l'étonnement de certains syndicalistes.  "Nous demeurons très vigilants", expliuqe ainsi Jean-Marc Pérez (Force ouvrière), qui juge cette "information surprenante."

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.