Airbus fait bien mieux que Boeing depuis le début de l'année

Airbus a annoncé, ce vendredi, que ses commandes nettes d'avions atteignaient 785 unités au 31 juillet, contre 249 commandes pour Boeing.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

L'avionneur européen, filiale d'EADS, a terrassé son grand concurrent américain Boeing au dernier salon aéronautique du Bourget. Airbus a déclaré, ce vendredi, que fin juin, le total des commandes nettes du groupe atteignait déjà 640 exemplaires, contre 97 à la fin mai. Sur la même période, Boeing restait loin derrière, avec seulement 249 commandes nettes et 345 brutes, selon un bilan au 2 août.

En juillet, Airbus a accumulé 145 commandes de plus à son compteur et n'a subi aucune nouvelle annulation. Sur les sept premiers mois de l'année, les commandes brutes sont ressorties à 922 unités. Après prise en compte de 137 annulations sur la période, les commandes nettes se chiffrent donc à 785. L'avionneur a également livré 298 appareils depuis le début de l'année dont 12 A380.

Le directeur général délégué du groupe, Fabrice Brégier, avait déclaré en juin s'attendre à ce que les prises de commandes en 2011 dépassent celles de 2010, grâce notamment à la version remotorisée du monocouloir A320. La proportion d'annulations de commandes devrait rester cette année similaire à celle de l'an passé, avait-il ajouté.

En 2010, Airbus a enregistré 70 annulations, soit 11% de ses prises de commandes brutes de 644 appareils.

1 mn

Women for Future

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 05/08/2011 à 17:13
Signaler
Merci pour la magnifique photo de Solar impulse, l'avion solaire. Dommage qu'il y ait un morceau de carlingue d'un Airbus au premier plan.

à écrit le 05/08/2011 à 13:39
Signaler
Et ils gagnent de l'argent avec des commandes en dollars ?

le 05/08/2011 à 16:13
Signaler
Oui, en pressurisant leurs fournisseurs et en délocalisant massivement.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.