Le Boeing 787 sera livré le 25 septembre

L'Administration Fédérale de l'Aviation (FAA) doit certifier le modèle 787 "Dreamliner" de Boeing ce 26 août. Le premier avion sera livré à All Nippon Airways le 25 septembre.

2 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

"L'avion est prêt, All Nippon Airways (ANA) est prête et Boeing est prêt", a enfin annoncé Jim Albaugh, patron de l'avionneur américain. La compagnie aérienne japonaise ANA aura dû patienter plus de trois ans après la date de livraison prévue pour le premier exemplaire de l'avion long-courrier 787 "Dreamliner". Initialement, elle comptait le recevoir en mai 2008 dans le but de l'utiliser pour transporter trois mois plus tard les spectateurs nippons aux Jeux olympiques de Pékin. Une multitude de problèmes (conception, défaillance de certains sous-traitants, incendie à bord d'un vol d'essai) ont forcé la société de Chicago à différer le programme à plusieurs reprises. Après l'annonce le 17 août de la fin de la campagne d'essais en vol de l'avion, qui avait démarré en décembre 2009, la certification du modèle par l'Administration Fédérale de l'Aviation est attendue ce vendredi.

Mais les enjeux sont à la hauteur des difficultés. Pour le PDG d'ANA, Shinichiro Ito, "le 787 jouera un rôle important dans notre stratégie d'expansion internationale". Jim Albaugh, quant à lui, s'apprête carrément à "ouvrir un nouveau chapitre dans l'histoire de l'aéronautique". Le 787 représente une vraie révolution pour l'aviation. C'est le premier appareil à utiliser des matériaux composites, ce qui le rend plus léger et plus solide. Boeing promet ainsi une consommation inférieure de 20% par rapport à la dernière génération d'avions du même type (B767, A330)

Lancé en 2004, après trois ans de difficultés pour Boeing, le 787 représente aussi un pari stratégique crucial au moment où Airbus lançait son A380. A l'heure où le prix du carburant commençait à flamber, les compagnies aériennes se sont ruées sur cet avion moins gourmand en kérosène. Il s'est vendu à plus de 800 exemplaires avant même de décoller pour la première fois. Boeing, qui compte en produire 10 par mois d'ici à 2013, va cependant devoir se surpasser. Les retards de livraison lui ont fait accumuler plus de 16 milliards de dollars (11 milliards d'euros) de stocks et encours pour ce seul modèle.
ANA effectuera les premiers vols commerciaux du "Dreamliner" sur une ligne asiatique entre Tokyo et Pékin dès décembre 2011, avant la mise en service d'une ligne régulière long-courrier Tokyo-Frankfort un mois plus tard.
 

2 mn

Women for Future

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 8
à écrit le 27/08/2011 à 17:54
Signaler
c'est qui cette "société de Chicago" ? Boeing ? ANA?

à écrit le 27/08/2011 à 8:32
Signaler
Bravo ! c'est vraiment l'avion des nouvelles technologies

à écrit le 27/08/2011 à 7:39
Signaler
"Une multitude de problèmes (conception, défaillance de certains sous-traitants, incendie à bord d'un vol d'essai) ont forcé la société de Chicago à différer le programme à plusieurs reprises" N'y a t il pas une boulette? Boeing vient de Seattle plu...

le 27/08/2011 à 8:58
Signaler
Oui il y a boulette ... et quand on se rappelle le tolé des médias pour le retard de l'A380 (même les médias Européens) et la relative tranquillité avec laquelle est annoncé les retards du 787 (conséquents tout de même) , ... on voit bien qu'il y a d...

le 27/08/2011 à 10:16
Signaler
Non, il n'y a pas de boulette, le siège social de Boeing est à Chicago depuis plusieures années; ce sont les principales usines de fabrication qui sont à Seattle, WA.

le 27/08/2011 à 16:36
Signaler
Et non il n'y a pas de boulettes bande d'ignare, le siège a changé quand Boeing a racheté MD. Quant aux deux poids deux mesures, je trouve quand même que les Ricains en ont pris plein la gueule aussi. Je me souviens d'ailleurs de ce papier dans la Tr...

le 27/08/2011 à 17:55
Signaler
"bande d'ignare"... pourquoi cette insulte, "bill"?

le 27/08/2011 à 21:14
Signaler
Ce n'est pas une insulte, cela veut dire ceux qui sont ignorants selon le dico.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.