Quand la hausse des cours du cuivre plombe RFF et la SNCF

 |   |  435  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Les vols de câbles métalliques, qui nuisent fortement à circulation des trains dans l'Hexagone, augmentent avec la flambée des cours des cuivre, selon le Réseau ferré de France (RFF). La SNCF et RFF luttent contre ces actes de malveillance et estiment déjà récolter les fruits de leurs efforts.

La spéculation sur les matières premières comporte beaucoup d'incidences indirectes sur l'économie réelle. Pas la plus intuitive, la flambée des cours du cuivre peut pour sa part nuire à la bonne circulation des trains en France. Elle accentuerait en effet le nombre des vols de câbles métalliques sur les voies ferrées. Historiquement, "les vols ont augmenté avec la flambée des cours du cuivre", explique ainsi une porte-parole de Réseau ferré de France (RRF).

2026 vols ou tentatives de vols recensés début 2011

En 2010, la SNCF avait recensé plus de 3300 vols et tentatives de vols de métaux, et 2026 lors des six premiers mois de l'année 2011. Ce, alors qu'à la même période, le cours mondial du cuivre côtoyait des niveaux record avec un fameux pic à 10.000 dollars la tonne en février 2011.
Depuis, la tension sur les prix du cuivre s'est relâchée. Au premier semestre 2012, la tonne de cuivre s'échangeait entre 7500 et 8750 dollars alors qu'elle avait passé le plus clair de son temps au-dessus des 9000 dollars au premier semestre 2011. Le nombre de vols et tentatives de vols de métaux est pour sa part retombé à 1026 lors des six premiers mois de l'année 2012, soit une chute de 49%. 

La SNCF et RFF pas étrangés à la diminution des vols

Cette forte baisse est aussi due aux mesures mises en place par la SNCF et par le RFF. En 2012, les vols, produits en majorité sur des installations en exploitation, ont représenté un préjudice de 30 millions d'euros pour Réseau ferré de France, et causé plus de 5800 heures de retard des trains. Il leur était donc indispensable de réagir. 
En février 2011, la SNCF a ainsi signé une convention avec la gendarmerie pour davantage sécuriser les 30.000 kilomètres de voies ferrées. 150 heures de surveillance aérienne par des hélicoptères de la gendarmerie équipés de vision nocturne ont été décidées. Le précédent gouvernement avait en outre annoncé un plan de 40 millions d'euros sur 18 mois pour surveiller les rails, dont 30 millions incombant au RFF.
L'idée d'enfouir des câbles en cuivre plus profondément sous terre, ou de les remplacer par des alliages ou par la fibre optique, a ensuite émergé. "Ainsi, si les câbles en cuivre étaient visés, et qu'ils ont été remplacés par la fibre optique, cela peut permettre de dissuader les voleurs de recommencer", explique la porte-parole de RFF. 2000 km sur les 15.000 km de rails électrifiés du réseau ont déjà été remplacés.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/11/2012 à 0:34 :
30 M de préjudice de vol <---> 40 Millions pour "surveiller" (oui oui, avec des guillemets!) les rails....

C'est comme si je payais 18000 ? par an d'assurance pour ne pas me faire voler ma voiture d'une valeur de 12000 ?....

Mais ne vous inquiétez pas : j'ai trouvé où se trouve l'entourloupe :
- RFF et SNCF ne supporteront plus (opu bien moins) le poids de ces pertes......
- .....transférées sur le porte-monnaie du contriubuable (dont chaque français est actionnaire pour 1/60.000.000 de la part du "capital"....de ce cher et philanthropique Etat qui prend donc à sa chrge (oh pardon, à notre charge, à nous les citoyens) de ces charges du préjudice des vols subis par RFF et SNCF......
- .....qui pourtant font augmenter leurs tarifs TGV au même pourcentage de chiffre, que celui des vols de câbles : 40 %
En ce moment, les tarifs pour un aller-retour de 600 km, avoisinent 300 ? !!! c'est "offert" pour le français moyen !
La SNCF se fait des c...illes en or avec la vache-à-lait française !

Faut pas s'étonner que les française encombrent de plus en plus le réseau routier et n'adhèrent pas avec autant de "joie" et de ferveur, aux pubs alléchantes de la SNCF ! Quand on voit leurs tarifs, on croit qu'ils ont oublié la virgule....
a écrit le 05/11/2012 à 11:22 :
Est ce qu'il n'y a pas moyen de contrôler un peu plus le business des gens qui rachètent ce cuivre ? ils ne sont pas si nombreux ! Avec un registre à tenir avec l'identité des vendeurs ? Si on complique cette revente, on supprimera les vols, non ?
a écrit le 04/11/2012 à 11:32 :
Comment un journaliste de La Tribune, peut-il faire de fautes d'orthographes ?
Réponse de le 28/11/2012 à 0:47 :
La Tribune dit (titre) :
"La SNCF et RFF pas étrangés à la diminution des vols"

Ha ha ha ! de nos jours un journaliste n'ose même plus écrire "étrangers" de peur de se faire traiter de raciste !!!
Alors ça c'est la meilleure que j'ai lue aujourd'hui !
(oui, "lue" avec un "e" même si c'est le verbe "avoir" car le sujet est placé avant le verbe ;-)))

Rouvrez votre dico :
- "étranger" ne veut pas uniquement dire le type venu d'un autre pays.
- c'est un qualificatif qui signifie que "étranger" n'est pas, ici dans ce cas de conjugaison, un verbe conjugé au passé, mais bien un qualificatif : on aurait pu le rempler par "ne sont pas exogènes"...

En clair, ça veut dire que RFF et SNCF ont pris part à cette diminution des vols, ils y ont participé.

Soit les journalistes révisent leur orthographe - grammaire, soit ils arrêtent de tout traduire de l'anglais vers le français, avec leurs fichus "aïe-phones"...
a écrit le 03/11/2012 à 19:52 :
Le problème de fond est : Mais que risque un voleur pris sur le fait, sachant que la probabilité d'être pris reste minime ???!!! Amoins de les condamner pour mise en danger d'autrui avec préméditation, ils n'ont pas de raison de se gêner .. je ne cois pas que Mme Taubira soit dans l'idée d'aggraver les sanctions ! La solution n'est-elle donc pas de trouver une solution de substitution à ces cables onéreux ... et tentant pour les voleurs ?! ... mais la substitution existe -t-elle ?
a écrit le 03/11/2012 à 19:15 :
Et oui ! çà n'a pas fini de dérober au voisin tout ce qui a un peu de valeur , et bien sûr les matières tels que le pétrole , l'or , le cuivre , le produit si rare de nos téléphones n'a pas fini de s'envoler et nos moyens de vie , nous pays développés en voie de récession de diminuer . La solution est connue , mais personne n'en veut , c'est dire que nos politiques ont de beaux jours devant eux avant que çà nous claque à la figure , comme la "misère" sur le bas clergé ou des "tensions civiles",
a écrit le 03/11/2012 à 16:55 :
Mais qu'est-ce que c'est que ces salades! 30M? c'est une broutille quand on regarde les déficits de la SNCF et RTF. Quand on voit par ailleurs l'augmentation des prix, le préjudice a déjà été largement compensé. Parlez nous plutôt des retraites et autres joyeusetés et des solutions autres que de piocher dans la poche des autres.
a écrit le 02/11/2012 à 17:58 :
vous avez bien regarder , il doit y avoir un camp de r...s pas loin , vous allez retrouver vos cuivres
Réponse de le 03/11/2012 à 7:32 :
Mais que fait modérateur?
Réponse de le 28/11/2012 à 0:57 :
Oh vous savez.... les modérateurs ne vont pas se fâcher uniquement pour le verbe "regarder" (regardé) mal conjugé.... ce n'est pas bien grave ça.....
Pour le reste, je ne vois vraiment pas où il y aurait une autre faute..... ni de gros mots.... Tous les termes employés sont corrects et sont dans le dictionnaire....
Ahhhh, vous parlez de sa bonne idée d'aller cherche les cuivres volés....là où ils ont de fortes chances d'y être ?
a écrit le 02/11/2012 à 16:56 :
Mais ou se trouve donc le "pépycoptère" qui était censé surveiller les lignes de chemin de fer????

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :