Grève : Lufthansa pris au piège par les demandes de hausse de salaires

 |   |  629  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
La compagnie aérienne allemande a annulé lundi presque tous ses vols, principalement en raison d'une grève de son personnel au sol, qui réclame une hausse des salaires. Lufthansa est contrainte de lâcher du lest pour ne pas impacter ses réservations pour l'été mais derrière, elle sait que les pilotes demanderont eux aussi une hausse des rémunérations. Celle-ci sera fonction des négociations avec les autres catégories du personnel.

Lufthansa se retrouve dans une impasse. Frappée ce lundi par une violente grève de son personnel au sol qui réclame une hausse de salaire de 5,2 % sur douze mois en Allemagne et des garanties d'emploi, la compagnie aérienne aura du mal à ne pas négocier une augmentation plus proche des revendications des syndicats. Selon le syndicat Verdi, à l'occasion des négociations en cours, la direction n'a proposé qu'entre 0,4 % et 0,6 % d'augmentation sur douze mois. La compagnie réfute ces chiffres. Selon elle, elle a proposé une hausse de salaire de 2,3 % pour les employés de sa division Lufthansa Technik, de 2,1 % pour ceux de Lufthansa Cargo et de 1,7 % pour ceux de la compagnie aérienne.

En outre, la compagnie a proposé un paiement de 1 % du revenu annuel en une fois si la compagnie réussit à atteindre son objectif de marge opérationnelle de 3 % en 2014, ainsi qu'une prime unique de 400 euros, pour la période février à septembre, et de 200 euros pour les apprentis. "La date de la grève est incompréhensible. Nous avons programmé quatre nouvelles séances de négociations et nous avons fait cette offre mercredi", a déclaré à l'AFP Claudia Lange, porte-parole de Lufthansa.

Plus d'un milliard de bénéfices opérationnels en 2013

Après avoir consenti de gros efforts bien avant la crise de 2008 (qui ont permis au groupe allemand de rester dans le vert pendant la crise avec de solides bénéfices), les salariés veulent en être récompensés. D'autant que le groupe devrait être largement profitable en 2013. Analyste chez Oddo Securities, Yan Derocles prévoit plus d'un milliard d'euros de bénéfices opérationnels. Une performance aux antipodes de celles d'Air France-KLM et de IAG (British Airways, Iberia). Au regard des propositions de la direction, celle-ci semble avoir bien conscience de la nécessité de revaloriser les salaires, mais elle veut la conditionner à un nouvel effort des salariés, pour permettre au groupe de rester rentable à l'avenir. La suppression de tout dividende aux actionnaires l'an dernier était un geste fort. Insuffisant, à l'évidence, pour dissuader les salariés.

Perte de chiffre d'affaires de 70 millions d'euros

La compagnie est donc prise au piège. Elle est obligée de lâcher quelque chose aux salariés. Le coût d'un tel mouvement est très élevé. L'annulation de la quasi-totalité des 1.800 vols prévus (seuls 20 court et moyen-courriers et 12 long-courriers sont assurés) lui coûte par jour environ 70 millions d'euros de chiffre d'affaires et de l'ordre d'une trentaine de millions d'euros de pertes opérationnelles, selon Yan Derocles. D'autres journées de grève générale seraient donc catastrophiques. D'autant qu'elles risqueraient d'impacter les réservations pour la saison estivale, qui dégagent l'essentiel des bénéfices de l'année.

La direction est embarrassée. Car, si elle lâche trop aux personnels au sol, elle sait qu'elle devra le faire également avec les pilotes ultérieurement. Pour l'heure, il n'y a pas de négociations. Mais après la hausse de salaires accordées l'an dernier aux personnels de cabine, difficile à imaginer qu'ils ne demanderont pas eux non plus des revalorisations de rémunérations. Et celles-ci dépendront forcément des hausses de salaires accordées aux autres catégories de personnels.

La masse salariale baisse chez Air France-KLM

Chez Air France-KLM, où la masse salariale devrait baisser en 2013 et 2014 par rapport à 2012, alors qu'elle avait augmenté de plus de 3 % pendant les années précédentes, on se réjouit de cette hausse des salaires chez Lufthansa. Il réduit l'écart de compétitivité entre les deux groupes. Néanmoins, les hausses de salaires chez Lufthansa pourraient également rendre plus difficile à faire passer le prochain tour de vis qui s'annonce à l'automne.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/04/2013 à 15:21 :
Air France peut se réjouir d'une diminution de l'écart de compétitivité avec Lufthansa, mais les augmentations de salaires de la compagnie allemande pourraient aussi pousser les organisations syndicales d'AF à refuser des efforts de productivité supplémentaires à venir. Les concurrents les plus dangereux ne sont pas Lufthansa ou British Airways mais bien les compagnies du Golfe et les lowcosts.
Réponse de le 25/04/2013 à 17:02 :
On comprend bien pourquoi Aéroports de Paris freine des 4 fers pour délivrer de nouvelles au
torisations à s'installer à Roissy...
a écrit le 22/04/2013 à 13:36 :
Cette grève était annoncée depuis un moment, Lufthansa a annulé ses vols et informé les clients. Les grèves chez AF sont rarement annoncées longtemps avant, quant à informer les clients... un rêve!
Réponse de le 22/04/2013 à 14:19 :
Ce que vous dites est tout simplement inexact. Je vous rappelle de plus que la loi Myard existe toujours.
Réponse de le 22/04/2013 à 15:02 :
la loi Diard...
Réponse de le 22/04/2013 à 15:48 :
Je n'ai jamais, je répète JAMAIS, été informé par AF lorsqu'un vol à cause d'une grève a été annulé. Par contre aujourd'hui les clients de Lufthansa dont le vol a été annulé peuvent prendre le train, ticket offert par Lufthansa. C'était d'ailleurs toujours le cas, lorsqu'un vol de LH arrivait dans un aéroport en Allemagne et la correspondance annulée à cause de brouillard ou autres intempéries,la compagnie offrait le trajet par train, jamais je n'ai connu ça en France. La loi Myard??????
Réponse de le 22/04/2013 à 18:34 :
@serge, soit vous avez pris l'avion une à deux fois dans votre vie (et vous habitez dans l'Est de la France), soit vous allez faire se tordre de rire les compagnies aériennes françaises, et la SNCF; cette pratique existant depuis... toujours !
Réponse de le 22/04/2013 à 20:11 :
Pendant près de 40 ans je prenais l'avion régulièrement plusieurs fois par an. Vols intercontinentaux. J'ai même eu "le plaisir" de connaître des compagnies disparues, UTA, Air Afrique, Air Inter pour ne cité les plus connues pour leur sérieux (LOL) quant à KLM, elle était très bien lorsqu'elle ne faisait pas encore parti d'AF, service très bien, sérieux, hôtel pour les stops-over etc. AF = j'espère oublier!. Il y a beaucoup, beaucoup mieux. Et des aéroports parisiens je préfère également ne plus penser = personnel absent, pas d'infos, 3 flocons de neige - tout s'arrête et j'en passe, mouvement social imprévu, remboursement pour le ticket? Vous voulez rire? Pour la SNCF (bien avant les TGV!) ce n'était pas mieux, mais elle a, j'admet, fait un effort. Cette pratique que vous appelez "existant toujours", c'est depuis quand toujours? 5, 10, 15 ans?
Réponse de le 22/04/2013 à 22:18 :
Faux cette grève n'était annoncée que depuis 4 jours et LH a attendu dimanche pour lancer les annulations de vol... Quant à l'information des clients vous avez exactement la même voir mieux avec le ROC de chez AF. Mémoire courte ou sélective ?...
Réponse de le 22/04/2013 à 22:18 :
Je maintiens ce que je disais, le commentaire de Piège ? est non seulement faux, mais démontre une totale méconnaissance des procédures AF en cas de grève.
Il faut dire qu'en France,si une grève des aiguilleurs du ciel ou des services chargés des contrôles de sûreté se déclare, et que des ols doivent être annulés, c'est de la faute d'Air France.....
En revanche, mea culpa, mea maxima culpa, je faisais bien sûr allusion à la loi Diard ( merci Bill ).
Réponse de le 22/04/2013 à 22:23 :
@ PM : et bien moi, je me souviens que que quand je faisais le plein d'essence chez Fina ou Azur, un pompiste en casquette s'occupait du maniement des tuyaux et me proposait même de me nettoyer le pare-brise. Et en plus, le litre etait bien moins cher ! Vous avez bien raison, mon cher PM, le monde a bien changé, et pas toujours en bien.....
Réponse de le 22/04/2013 à 23:16 :
"Pendant près de 40 ans je prenais l'avion régulièrement plusieurs fois par an..." Je pense que comparer les pratiques des compagnies aériennes entre, par exemple, les années 90 et maintenant est dénué de sens... C'est sur qu'il est beaucoup plus facile aujourd'hui d'envoyer un mail ou un texto automatique à toutes les personnes enregistrées sur un vol en un clic de souris que de les appeler une à une à l'époque...
Réponse de le 23/04/2013 à 9:23 :
@ Hervé exacte, qu'est-ce qu'on était bien au "Bourget", "Orly", après, nettement moins et alors Roissy 1 / 2 etc, avec grèves du personnel de nettoyage... oublions tout de suite!
a écrit le 22/04/2013 à 12:51 :
Alors? Ou sont tous les grincheux anti AF qui ne perdent pas une minute pour étaler leur haine des qu'un préavis (et même pas encore une grève confirmée) est déposé chez cette dernière...cela fait bien longtemps en effet qu'AF s'est retrouvée a devoir annuler quasiment TOUS ces vols moyens et long courriers..
Je regrette cette situation pour Lufthansa mais si pour une fois on pouvait louer la paix sociale qui semble régner à AF et ce malgré un plan social drastique (départ volontaire de 3000 personnes, efforts de 20% de productivité généralisés..) au lieu de continuellement taper sur ces entreprises françaises qui se débattent dans le tumulte de la mondialisation et qui génèrent quand même beaucoup de PIB...
Réponse de le 22/04/2013 à 13:21 :
+ 1
Réponse de le 22/04/2013 à 14:19 :
Tout à fait d'accord. Même les compagnies 5* de Skytrax comme Qatar se plantent royalement, j'en ai fait récemment l'expérience. Rien d'anormal, l'humain est faillible. Pour en revenir à AF, c'est une bonne compagnie avec ses défauts, ses qualités, ses équipages meilleurs que d'autres, comme LH d'ailleurs. Et en plus, et j'apprécie après une nuit dans l'avion, on n'est pas obligé de parler anglais quand on est mal réveillé.
Réponse de le 22/04/2013 à 14:23 :
Moi aussi, je pensais qu'il n'y avait que des grèves en France???? Bizarre, on m'aurait menti...
Réponse de le 22/04/2013 à 16:14 :
@TGD

Tout fait d'accord avec toi !!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :