Londres céde sa part d'Eurostar dans le cadre de sa politique de privatisation

Le Royaume-Uni devrait annoncer ce mercredi son projet de vendre de sa participation de 40% dans la compagnie ferroviaire franco-britannique.
Eurotunnel pourrait prochainement ne plus battre pavillon britannique.
Eurotunnel pourrait prochainement ne plus battre pavillon britannique. (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Le Royaume-Uni abandonnerait les 40% qu'il détient dans la ligne ferroviaire sous la manche. Cette décision s'inscrit dans un vaste plan de privatisations dont les détails doivent être annoncés ce mercredi par le vice-ministre britannique du Trésor, Danny Alexander. Le projet concernant Eurostar est notamment cité dans le texte d'un discours que se sont procurés  l'AFP et la presse britannique

Des recettes en hausse

La compagnie détenue en majorité par la SNCF, a multiplié son résultat brut par trois l'an dernier, qui est passé de 11 millions d'euros en 2011 à 34 en 2012. Il a bénéficié cette année-là de l'attractivité de Londres qui organisait les Jeux Olympiques. Pour autant la croissance de l'activité se poursuit. Plus récemment, l'opérateur ferroviaire trans-Manche qui a annoncé une hausse de 10% de ses recettes et de 5% du nombre de ses passagers, par rapport à la même période de l'année précédente.

20 milliards de livres d'actifs à privatiser

De grandes compagnies d'assurance ont annoncé récemment leur intention d'investir 25 milliards de livres dans des projets d'infrastructure au cours des cinq prochaines années. Au total, les privatisations devraient concerner quelque 20 milliards de livres d'ici les six prochaines années. De quoi réaliser 375 milliards de livres d'investissements publics et privés d'ici 2030, selon le vœu du gouvernement.  

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 8
à écrit le 04/12/2013 à 14:33
Signaler
Les Britanniques vont aller jusqu'à vendre leur propre pays, leurs bâtiments publics. Ils ont déjà vendu leurs centrales nucléaires même. Étonnant et très symbolique comment ce peuple fier et conquérant (qui fut à la tête quand même du plus grand emp...

à écrit le 04/12/2013 à 14:18
Signaler
La SNCF va certainement s'intéresser de près au dossier, avec tout l'argent qu'elle gagne sur le marché domestique à force de faire du train un transport de luxe à prix prohibitif !! Pourtant les syndicats nous disent tout le temps "la SNCF c'est l...

le 04/12/2013 à 15:58
Signaler
La france est un des pays ou le train est encore abordable, du fait des subventions de l'etat. Allez en allemagne, voir si le train est moins cher.

à écrit le 04/12/2013 à 11:21
Signaler
Mais quel article !!! Vous mélangez Eurostar qui est déjà détenu à majorité par la SNCF (qui ne fait que du trafic voyageur) avec Eurotunnel, qui n'appartient pas du tout à la SNCF et qui opère le Shuttle (ferroutage et voyageurs). Par contre, ...

le 04/12/2013 à 13:46
Signaler
+1

le 05/12/2013 à 5:27
Signaler
Pour faire simple et claire car votre article n'a pas de sens Eurostar ----- tgv( londres-paris) Eurotunnel ------ operateur de tunnel sous la manche et des fameuses 'shuttle' pour le traverse C'est comme ci vous Écriviez un article sur Air France...

à écrit le 04/12/2013 à 9:42
Signaler
Il faut espérer que celà se vendra mieux qu'eurotunnel le piège à gogo par excellence

le 04/12/2013 à 14:03
Signaler
Le piéges à gogo c'est le goupe VW.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.