529 kilomètres de bouchons : un record historique en IDF

 |   |  258  mots
Certains usagers du RER constataient ce mardi des rames inhabituellement vides.
Certains usagers du RER constataient ce mardi des rames inhabituellement vides. (Crédits : © Charles Platiau / Reuters)
Bien que le mardi soit la journée, où le trafic est le plus dense, jamais la barre des 500 kilomètres n'avait encore été franchie en Ile-de-France.

C'est un record pour la région. Ce mardi 17 novembre peu avant neuf heures, la Direction des routes Ile-de-France (DiRIF) enregistrait sur son site Sytadin.fr quelque 529 kilomètres de bouchons, comme le montre la courbe ci-dessous:

Bouchons IDF

A l'heure de la rédaction de cet article, le cumul des bouchons était retombé à 234 kilomètres.

Des rames de RER quasi vides ?

Le chiffre relevé par la DiRIF peut ne pas sembler anodin après les attentats de vendredi dernier. Difficile, toutefois, d'établir une corrélation entre une potentielle angoisse et une baisse de la fréquentation des transports en commun, ou du moins du RER.

"La sécurité est aujourd'hui au niveau humain à son niveau maximum", a déclaré le président du Conseil régional (PS) et du Stif, Jean-Paul Huchon, lors d'une conférence de presse.

Constatant des wagons inhabituellement vides, certains usagers du RER partageaient cependant quelques interrogations sur Twitter ce mardi matin:

Quoi qu'il en soit, si le mardi est le jour où le trafic est le plus important de la semaine en région parisienne, jamais la barre des 500 kilomètres n'avait encore été franchie selon France Bleu.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/11/2015 à 15:39 :
et pour résoudre les embouteillages
nos cher élus ont trouve la solution
un grand paris sans améliorer la circulation
faire une métropole d'orléans a Beauvais et du havre a troyes
de chartres a reims
et en reduisant la circulation ferroviare
et augmentation des cars
c'est macron l'homme dit soocialiste qui empeche les handicape de travailler
avec le benediction de hollande et valls
a écrit le 17/11/2015 à 12:47 :
L'Etat s'y retrouvera avec ses 80% de Taxes sur le carburant. Le dindon, meme en situation de traumatisme, c'est encore le français, qui use sa voiture, et dépense des TAXES, et s'épuise dans le temps de route.
a écrit le 17/11/2015 à 12:06 :
et à la COP chose, nous allons expliquer ,au monde entier, que la France est très en avance, pour la lutte contre la pollution , d 'ailleurs , toujours 5 à 70 kms de bouchons, mais parfois des exceptions !!!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :