Qatar Airways lance le vol le plus long du monde

Cinq pays, dix fuseaux horaires, plus de seize heures de vol et près de 15.000 kilomètres parcourus, voilà les chiffres mirobolants du vol le plus long du monde, reliant Doha à Auckland.

1 mn

Le vol QR920 de Qatar Airways parcourra une distance record de 14.535 kilomètres.
Le vol QR920 de Qatar Airways parcourra une distance record de 14.535 kilomètres. (Crédits : © Alkis Konstantinidis / Reuter)

Passer plus de seize heures dans un Boeing 777 pour parcourir 14.535 kilomètres et ainsi traverser dix fuseaux horaires, voilà l'expérience que vont vivre les passagers du vol QR920 de la compagnie Qatar Airways, qui a quitté Doha dimanche matin à 05h02 locales (02h02 GMT). Il arrivera donc à 07h30 heures locales (18h30 GMT) à Auckland (Nouvelle-Zélande), ce qui en fera le vol commercial le plus long du monde.

Quatre pilotes et une quinzaine de stewards et hôtesses

Au retour, le vol mettra 17 heures et 30 minutes en raison de vents contraires, selon le site internet de la compagnie. Ce sera la plus longue liaison aérienne en terme d'heures de vol, selon le site spécialisé flightradar24.

Qatar Airways n'a pas précisé le nombre de membres d'équipage à bord, mais ce genre de vol requiert quatre pilotes et une quinzaine de stewards et de hôtesses. En mars 2016, la compagnie concurrente Emirates avait lancé ce qui était considéré comme le vol le plus long du monde en reliant Dubaï à Auckland sur 14.200 km.

(avec AFP)

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 10
à écrit le 07/02/2017 à 0:31
Signaler
Je crois savoir que pour les vols encore plus long, il n'est prévu que 2 hôtesses et 2 stewards qui se reproduiront à bord....baisse des coûts garantie.

à écrit le 06/02/2017 à 8:53
Signaler
Vivement que cette compagnie, " rachète " S.N.P.L-AIR GREVES

à écrit le 05/02/2017 à 20:51
Signaler
Toutes les autres compagnies ont stoppé ce genre de vol dont la rentabilité économique est plombée par le surcoût carburant engendré le transport de la masse de carburant nécessaire ... mais comme les coûts carburants ne sont pas vraiment le problè...

le 07/02/2017 à 0:36
Signaler
@ddt, la pire expérience voyageur sauf pour tous les beaufs qui seront si contents de s'afficher sur leur page Facebook en croyant faire un exploit...

à écrit le 05/02/2017 à 17:52
Signaler
L'image présente un A330-302 (A7-AEF) et non un 777-2DZLR... or seuls ces derniers (du moins dans la flotte de Qatar airways) peut franchir une telle distance.. Il serait peut être aussi bon de préciser que Singapore a longtemps tenu ce record ava...

à écrit le 05/02/2017 à 17:49
Signaler
15h20 a été mon vol le plus long (Vancouver-Sydney; le retour est plus court) et quel pensum, même en business. Alors je n'ose pas penser à 16h en fait 17-18h assis au fond de la carlingue.Vaut mieux pas avoir de problèmes de circulation

le 05/02/2017 à 22:53
Signaler
J'ai déjà fait plusieurs fois des Paris Aukland ou Paris Sydney via Hong Kong ou Los Angeles et faire une escale permet en effet de se remettre d'un voyage somme toute très long surtout en economie. J'ai fait un Sydney-SFO en business AR et cela est ...

le 07/02/2017 à 0:49
Signaler
Assis au fond de la carlingue passe encore, le pire c'est le bruit des hélices...

à écrit le 05/02/2017 à 17:14
Signaler
Pauvres passagers notamment dans la classe eco : 16h de vol veut dire de 17 à 18 heures assis sur un siège pas prévu pour un temps ausi long , des phlébites et problèmes circulatoires à l'arrivée : A fuire pour sa santé .

à écrit le 05/02/2017 à 16:42
Signaler
17h30 dans un avion mais quelle horreur!!! A moins de pouvoir s'offrir leur Business Class mdr... Et encore... lol

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.