Réforme du stationnement : une nouvelle manne financière pour les villes

 |   |  374  mots
La verbalisation pour fraude au stationnement devient de la responsabilité des municipalités
La verbalisation pour fraude au stationnement devient de la responsabilité des municipalités (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Conformément à la loi Maptam de 2014, la verbalisation de la fraude au stationnement relèvera à compter du 1er janvier des municipalités. Dans les grandes villes, des hausses spectaculaires et l’amélioration du taux d’acquittement devraient représenter de nouvelles sources de revenus. Paris compte ainsi en retirer 300 millions d’euros, contre 80 millions aujourd’hui.

Tout automobiliste en délicatesse avec les horodateurs (soit 70% en moyenne en France et 90% à Paris) connaît le montant de l'amende pour non acquittement du tarif de stationnement : 17 euros, dont les recettes sont versées au budget de l'Etat, 6% revenant aux communes.

A compter du 1er janvier, c'en est terminé de ce forfait. Désormais, dans le cadre de la loi de modernisation de l'action publique territoriale et d'affirmation des métropoles (Maptam) votée en 2014, ce sont les municipalités qui fixeront le montant du forfait post-stationnement (FPS) sanctionnant la fraude. Plus exactement, les 400 plus grandes villes (sur 36.000 communes) qui représentent 90% des places de parking payantes. D'un point de vue juridique, il ne s'agira plus d'une amende, puisque le non-paiement du stationnement sera dépénalisé.

 Cette évolution ne concerne que le stationnement sur des emplacements payants prévus à cet effet, à l'exclusion d'autres infractions de stationnement (trottoirs, stationnements interdits, etc.).

Voitures ventouses et commerces de centre-ville

Certaines municipalités (Saint-Affrique, Tourcoing, Carpentras) ont opté pour la gratuité totale du stationnement dans l'optique de ne pas pénaliser les commerçants de centres villes, déjà à la peine. Dans ce même objectif, d'autres encore ont élaboré des tarifs très peu chers voire gratuits pour les premières heures, et qui augmentent ensuite.

Amiens, Beauvais, Verdun ou Arras par exemple, ont décidé de conserver le montant de 17 euros. Mais la plupart des grandes villes, qui font la chasse aux voitures ventouses dans les centres-villes, ces véhicules qui occupent l'espace public pendant plusieurs jours voire plusieurs semaines d'affilée sans s'acquitter du règlement, ont décidé de frapper un grand coup. Ainsi, le FPS grimpera à 30 euros à Toulouse ou encore 35 à Montpellier, la palme revenant à Lyon, avec 60 euros. A Neuilly sur Seine comme à Paris, il passera à 50 euros. La Ville de Paris ne mise pas seulement sur cette flambée pour faire rentrer l'argent dans ses caisses. Elle a également voté la privatisation du service. Gageons que les 460 contrôleurs parviendront à dresser plus de 15 PV par jour que les pervenches qu'ils remplaceront. La capitale vise d'ailleurs 300 millions de recettes issues du stationnement, contre 80 millions cette année. A moins que les nouveaux tarifs pénalisant les infractions ne s'avèrent réellement dissuasifs.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/01/2018 à 8:39 :
ca remplacera la taxe d'habitation
a écrit le 01/01/2018 à 19:40 :
Une manne si on veut, normalement si le stationnement est payant, on va ailleurs ou stationne et paie, non ? En parking souterrain, souvent, on ne sort qu'en réglant sa note (salée).
Les tarifs pour stationner, ils ont été revus à la hausse, eux aussi, à l'occasion ? Ou maintenus comme avant (plus ça sera cher moins ça incitera à y rester, dommage pour les centre-villes désertés).
Réponse de le 06/01/2018 à 11:07 :
en voila une idée qu'elle est bonne,pourquoi on n'y a pas pensé avant?,
mais c'est toujours au bilan qu'on pourra mesurer l'efficacité de la mesure
et là,ça devrait etre rigolo
a écrit le 01/01/2018 à 16:22 :
Le racket continue et c est pas fini. Mobilisons nous et refusons le.
Réponse de le 02/01/2018 à 9:14 :
Racket ??!! Mobiliser pour ça ! Vous rigolez j'espère ! Parking payant = X de l'heure, vous préférez jouer et perdre ça vous regarde, mais appeler ça du racket montre bien que tricher c'est être honnête !!!
Réponse de le 04/01/2018 à 12:57 :
Non désobéissance civique . Un must quand des abus de position sont imposés !
a écrit le 01/01/2018 à 14:23 :
C'est une mesure contraire à la continuité territoriale. En fait de réforme, on en revient aux usages locaux du moyen-age, avec les maires devenus des seigneurs faisant leur propre loi. La France est dépecée pour qu'elle soit mieux assimilée par l'Europe.
a écrit le 01/01/2018 à 13:17 :
J'ai lu que les villes allaient même pouvoir fixer les prix du stationnement, le prix de l'heure. C'était pourtant le cas avant ? Seuls les 17€ étaient "figés" par l'administration.
Délicat d'espérer des clients sans véhicule si les transports en commun ne sont pas développés (toutes les 30 min ici, 10 min à Chambéry) ou si les clients habitent loin donc ne vont pas aller sur un parking (à créer) pour monter ensuite dans le bus (2,40€ A/R ici). Les GS en périphérie, finalement, c'est idéal, ça ne perturbe pas le centre ville (déjà encombré de voitures, parait-il), ne gène pas. Ai déjà vu un magasin d'alimentation en Suède où le parking était payant car en centre ville (logique), à fuir. C'était pas leur parking 'privé', mais un de ville situé juste à côté.
a écrit le 31/12/2017 à 17:52 :
Cocorico : les impots baissent... sauf que nous ne sommes pas dupes .
a écrit le 31/12/2017 à 17:39 :
L'argent ponctionné n'ira pas dans l'économie mais dans le trou noir étatique. . Ainsi allons nous à la ruine.
a écrit le 31/12/2017 à 15:18 :
Et pourquoi pas une super taxe sur les chiens détenus en ville?
Marre de marcher dans la m...e...
a écrit le 31/12/2017 à 13:45 :
Il va faloir recommencer les tests pour savoir si c'est plus rentable de payer sa place ou l'amende...
a écrit le 31/12/2017 à 12:42 :
A Paris, il n'y a pas assez de places de stationnement.Il faut faire des choix , on supprime ou on garde la voiture dans la ville. Cette non décision est à l'origine de la pollution , à force d'interdire certaines rues, les voies sur berges etc..nous subissons des embouteillages monstres. Madame Hidalgo encaisse les amendes et le problème persiste.
a écrit le 31/12/2017 à 11:04 :
Au lieu de ce titre "accrocheur", vous auriez pu également écrire ce titre non mois "accorcheur ". Réforme du stationnement : De nouvelles règles de civisme !
a écrit le 31/12/2017 à 10:55 :
Il suffit de ne PLUS aller en centre ville pour ne pas être un pigeon. Vive les achats sur internet ou centres commerciaux (avec parking 1h gratuit voire plus si achat dans le centre commercial. Très belle efficacité de ces maires fossoyeurs des centres-villes.
a écrit le 30/12/2017 à 22:31 :
"La capitale vise d'ailleurs 300 millions de recettes issues du stationnement, contre 80 millions cette année."
en paiement à 100% des parcmètres, suite aux PV garantis et musclés. J'avais lu que la 2ème heure se stationnement payé, 3ème heure devaient croitre de façon exponentielle (18€ puis 50€) pour que les gens bougent. Le stationnement ne doit pas être une habitude, et circuler est déconseillé (embouteillages, pollution).
Pour calculer 300 millions ils ont pensé occupation 100% de toutes les places existantes même quand y a des travaux (places inaccessibles), des réductions, et les changements de véhicules (en dix secondes, la nouvelle a pris la place de l'ancienne).
Je zappe toutes les villes où il faut payer, en Suède je cherche le parking 24h, il suffit de marcher.
Il parait que ça ne dissuade(rait) pas les gens de payer le stationnement pour faire des achats dans les commerces de centre ville qui se meurt, mais y aller en voiture pollue et encombre. La première 1/2h gratuite, ça serait un bon compromis, ne suffisant pas (parking pas en plein centre) ça ferait payer quand même, par défaut, sans le dire. Dommage qu'en surface la durée soit à deviner (je reste 1/2h, 1h, 1h30, 2h ?? si on visite une ville inconnue, on ne sait pas, si moche on repart vite !) et non pas après stationnement réel.
a écrit le 30/12/2017 à 19:24 :
Cà s' appelle une " réforme " çà ?
a écrit le 30/12/2017 à 14:38 :
Voilà fin 17/18 plus d impots plus de misère Sarko hollande avec des retraite à 45000 € part mois et la france a froid et macron le menteur fanfaron avec les promesses bidon ils ça vais ils Autriche de la faiblesse des vos tant ils et president de Lui même pas des français abus de personnes ignobles ?
Réponse de le 30/12/2017 à 17:51 :
Apprenez donc à écrire correctement sans fautes
Réponse de le 30/12/2017 à 19:06 :
Avec ce qu"ils et elles nous infligent, leurs " meilleurs œufs 2018 " je les refuse : déplacé !!et provoq. !!!
a écrit le 30/12/2017 à 13:57 :
Une parfaite et scandaleuse machine à cash qui prend les citoyens en otage, ce n'est plus de la politique, mais du racket, et ce n'est pas différent des pratiques de la mafia.
a écrit le 30/12/2017 à 11:54 :
Ca ne changera rien sauf pour ceux qui fraudent. Mais, malheureusement, on n'a pas la mentalité scandinave en France...
Comme on peut le voir dans les commentaires, en France on leur trouve toujours des excuses car on le fait ou on aimerait en faire autant...
Et, c'est bien connu, les fraudeurs ni sont pour rien. Tout est de la faute au politique.
Réponse de le 31/12/2017 à 10:39 :
"malheureusement, on n'a pas la mentalité scandinave en France"
ben non, ni italienne non plus, pas trop germanique.
En Suède on peut payer par SMS, mais je cherche toujours les parking 24h gratuits, il suffit de marcher, quand y a pas je passe mon chemin (je déteste avoir une pendule en tête quand je visite, je reste 10 min ou une heure, selon l'intérêt de l'endroit, ma curiosité). Pas évident d'avoir toujours des couronnes en poche, surtout quand ils veulent faire disparaître l'argent liquide.
Quand les PV étaient moins chers que le stationnement, était-ce anormal de ne pas payer ? Je ramasse les copies dans 2 heures. :-)
a écrit le 30/12/2017 à 11:29 :
Ça ne change rien sauf pour ceux qui respectent pas les règles de la collectivité
Réponse de le 30/12/2017 à 15:17 :
Tout à fait d'accord avec vous .
a écrit le 30/12/2017 à 11:01 :
.... ce RACKET continuel tous azimuts aboutit a une incitation a la fraude et la tricherie permantes !
Tout a augmenté en ce fin d'année : impots locaux , taxes ( assainissement et ordures , résidences secondaires , mutuelle , assurance , stationnement ..... plus celle a venir gaz , cigarettes , controle technique , essence ...... etc !
Tout......... SAUF ma retraire qui au contraire va etre amputée de 800 euros !!!
... alors incivilités a l'ordre du jour ....
Quel pays !
Réponse de le 30/12/2017 à 12:00 :
Racket de quoi ? De plus pouvoir frauder tranquille ? De pouvoir continuer à rouler dans les embouteillages et à polluer ? De ne plus avoir de voitures ventouses ?
Et pour la cigarette : de pouvoir se faire payer les soins pour son cancer des poumons gratos par la sécu ? De pouvoir jeter des milliers de mégots sur la voie publique et de se plaindre que les impôts pour financer les fonctionnaires qui les ramassent soient trop élevés ?

Vous savez ce que c'est que la responsabilité individuelle ? C'est tellement facile et Français de mettre sur le dos des politiques et de ne rien assumer.

Encore un bon retraité qui se plaint mais qui a eu sa retraite à 60 ans, qui a profité de l'endettement du pays, qui se plaint et qui de toute façon va laisser la note à ses petits enfants (environnementale aussi...) !
Réponse de le 30/12/2017 à 18:51 :
Hoiann si vous pouviez éviter de parler de note environnementale ca m'arrangerais.
A chaque fois que j'ai vérifié un chiffre des écologiste ca s'est avéré une atteinte au bon sens. (Pour ne pas dire un vrai mensonge)
D'après les pères fondateurs de cette folie moderne, le club de Rome, nous mourrons de faim depuis des décennies et les peak de matiéres premières sont tous passés.
La vérité est que cesgens ont peur du progrès et veulent nous ramenner en arriére. D'où par exemple leur guerre contre les glyphosate cancérigéne probable tandis que les produits dans la charcuterie cancérigéne certains ne sont pas dénoncé. Le deux poids deux mesures écolos qui ne prends son sens que lorsque l'on s'apprecoient qu'ils cherchent en fait une réduction de l'humanité.
Réponse de le 30/12/2017 à 20:47 :
@Hillaire Max - Allez vivre en Grèce si la France ne vous convient pas. Et bonne chance !
Réponse de le 31/12/2017 à 18:43 :
Les politiciens aiment se faire entretenir pas les gens ils n'ont JAMAIS changer vis a vis de leurs propre peuples se sont le premiers raquetteurs des voleurs en premier lieux Ils devenues des Mafias.
Vous les Politien vendre vos affaire moins de voiture moins de fleurs qui sont effemaires. Ne dilapider pas les patrimoines de vos ancêtres
Vous les Politien ayez conscient que a cause de vous les personnes se suicides. Sachez que vous aurez la monnaie de la pièces
Réponse de le 31/12/2017 à 18:43 :
Les politiciens aiment se faire entretenir pas les gens ils n'ont JAMAIS changer vis a vis de leurs propre peuples se sont le premiers raquetteurs des voleurs en premier lieux Ils devenues des Mafias.
Vous les Politien vendre vos affaire moins de voiture moins de fleurs qui sont effemaires. Ne dilapider pas les patrimoines de vos ancêtres
Vous les Politien ayez conscient que a cause de vous les personnes se suicides. Sachez que vous aurez la monnaie de la pièces
a écrit le 30/12/2017 à 10:57 :
Le stationnement gratuit favorise les voitures ventouses et défavorise le commerce ! il faut au minimum le système zone bleue, et donc un système de PV dissuasif pour les contrevenants ..... la boucle est bouclée !
Réponse de le 31/12/2017 à 10:57 :
Stationnement payant et privatisé avec des entreprises qui vont coller des amendes pour avoir leurs primes = Vive les achats sur internet et dans les centres commerciaux (stationnement gratuit et si il est payant alors un achat effectué dans le centre commercial rend le stationnement gratuit.) Merci aux élus sans vision, fossoyeurs directs des cenre-villes
a écrit le 30/12/2017 à 10:20 :
La privatisation des services publics et pire la privatisation du recouvrement des taxes et impôts sont les bases d'une révolte populaire.

Les retour des impôts injustes dîme Gaëlle...
Réponse de le 30/12/2017 à 10:39 :
cher benoit, pour une revolte populaire, il faut au minimum un peuple.....
Réponse de le 30/12/2017 à 11:02 :
..... exact ..... et pas un troupeau de moutons !
a écrit le 29/12/2017 à 21:11 :
Il y a quelques années... mais il y a pas bien longtemps de cela... l'an dernier je pense... j'ai lu (dans plusieurs journaux et magazines) qu'au moins 90% des usagers du stationnement à Paris ne payaient le parcomètre... un fait de négligence ? de je-m'en-foutisme chronique ? d'un sport urbain ? d'une délinquance juvénile ? ou d'une arnaque organisée par des ''citoyens'' siphonnés qui veulent presser le citron de Paris ? Je ne saurais le dire... mais un trait ''culturel'' qui rend cette ''bourgade'' très infecte aux étrangers... dont je suis !
Réponse de le 30/12/2017 à 11:04 :
Abus de taxes et d'impots = tricheries et fraudes encouragées !
Rien qu'un réflèxe d'auto-défense .....
a écrit le 29/12/2017 à 21:02 :
Déjà 12 ans que je ne fréquente plus les centres villes. Payer une place de stationnement pour aller faire ses courses en centre ville m’en a coupé l’envie. Au risque de se prendre en plus un coup de pare choc à l’avant ou l’arrière du véhicule dans des places étroites. Alors jusqu’à 50€ la contravention, je ne vais certainement pas y remettre les pieds. J’irai plutôt en centres commerciaux avec stationnement gratuit, climatisation offerte et à l’abri du vent et où de la pluie toutes l’année. Adieu les centres villes.
Réponse de le 30/12/2017 à 2:12 :
Dissuasif Psychologiquement : décaisser du Parking, et donc s'appauvrir avant meme tout acte d'achat, après avoir sacrifié du temps, et à l'Effort, de s'engouffrer dans le centre ville. Dégouté, Je les ignore, et fréquente uniquement les zones depuis 2006.
a écrit le 29/12/2017 à 19:13 :
Le scandale c'est la privatisation qui va profiter à quelques sociétés aux dirigeants grassement payés tout comme pour les autoroutes et les parkings , les vinci, eiffage etc..les services des eaux avec véolia , suez, saur .
a écrit le 29/12/2017 à 19:12 :
Le scandale c'est la privatisation qui va profiter à quelques sociétés aux dirigeants grassement payés tout comme pour les autoroutes et les parkings , les vinci, eiffage etc...
a écrit le 29/12/2017 à 18:34 :
Les municipalités ont mis en place la privatisation des PV, donc il y a quelques bons bourgeois citadins qui vont se frotter les mains.
a écrit le 29/12/2017 à 18:11 :
A Auray ( près de la Trinité sur Mer ) AURAY, superbe ville en plein essor ( Sud Morbihan) Stationnement TOTALEMENT GRATUIT : zones bleues à disque horaire obligatoire, sans cesse vérifiées par Police Municipale. Durées de 30mn à 2H00 selon le parking. A Vannes, à 15 mn par la N 165, un enfer-payant et accès dissuasif.
Réponse de le 29/12/2017 à 19:11 :
Il me semble ( pas certaine) qu'à Lorient, à 30mn d'Auray, c'est également ce système gratuit de rotation des places. Mais si Vinci Autoroutes et Parkings, arrive avec ses CHERS parkings dans un centre ville, la municipalité est contrainte au stationnement payant généralisé.
Réponse de le 30/12/2017 à 2:02 :
Sur le territoire Intérieur Hexagonal, VINCI, est dévastateur : parkings centre ville, hors de prix, Autoroutes ( cadeau de chirac-Villepin 2005 ) qui incitent à utiliser les ex R.N. Et ils lorgnent sur les juteux Aéroports et ses loyers de boutiques, Aéroports qui nous sont déjà si chèrement facturés. Sur quoi d'autre ? ces rapaces feront main basse ensuite, avec " l'appui " des Partis.
Réponse de le 30/12/2017 à 11:07 :
... a Brive -la-Gaillarde c'est l'inverse !!!
Cherchez l'insondable "bornitude" de certains élus ...
Vive les centres commerciaux en dehors !!!
a écrit le 29/12/2017 à 17:31 :
Eh bien encore une raison pour aller en ville ...doublement des taxes pétrolières des 2018 ca va être dur car je gagne le smic et ma vieille diesel a presque vingt ans ! Merci les faux de gauche et tous ceux qui participent à cela . Merci beaucoup .....
a écrit le 29/12/2017 à 17:30 :
Eh bien encore une raison pour aller en ville ...doublement des taxes pétrolières des 2018 ca va être dur car je gagne le smic et ma vieille diesel a presque vingt ans ! Merci les faux de gauche et tous ceux qui participent à cela . Merci beaucoup .....
Réponse de le 29/12/2017 à 18:19 :
Evidemment ils n'ont pas aligné la fiscalité essence 82% sur celle du Diesel, ils font le contraire. Alors " leurs meilleurs œufs toujours insincères " pour 2018, provocation inutile.
a écrit le 29/12/2017 à 17:29 :
Eh bien encore une raison pour aller en ville ...doublement des taxes pétrolières des 2018 ca va être dur car je gagne le smic et ma vieille diesel a presque vingt ans ! Merci les faux de gauche et tous ceux qui participent à cela . Merci beaucoup ...
a écrit le 29/12/2017 à 14:50 :
voir l'exemple maire du MANS qui accuse de mort du centre ville le montant des loyers qui tous les ans voient le bareme des impots augmenter de 1% et comble passe les amendes de 17 à 30 €
a écrit le 29/12/2017 à 13:52 :
Un pas de plus vers la mort des centre-villes... dont les maires se plaindront..
a écrit le 29/12/2017 à 13:00 :
Le procès verbal aussi est décomplexé, ça y est ce n'est plus cet hypocrite prétexte de la sécurité ou de l'ordre public, c'est d'abord et avant tout pour se faire du fric.

"Voiture ventouse" je n'en ai jamais entendu parler, cela ne doit pas être un phénomène fréquent, un prétexte certainement.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :