en chine et en pologne

1 mn

Inoforges, filiale du groupe belge Soconord, a créé en 2006 deux filiales destinées à conquérir de nouveaux marchés : Inoforges Polska en Pologne (2,7 millions d'euros de CA, 34 salariés) et Inoforges Suzhou en Chine (3,2 millions d'euros, 54 salariés) à 85 km de Shanghai. Ces deux filiales ont déjà trouvé leurs marchés respectifs car elles sont déjà rentables. Il est vrai que la forge de métaux non ferreux est un métier peu répandu sur la planète.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.