Épopée Gestion lève 110 millions d'euros pour son fonds immobilier

L'entreprise d'investissement a officialisé son premier tour de table pour son fonds dédié au financement d’infrastructures immobilières des entreprises du Grand Ouest. Co-fondée par Ronan Le Moal (ex DG du Crédit mutuel Arkéa) et Charles Cabillic (W3), elle a l’ambition de redynamiser les territoires grâce à la création d'emplois. Première opération conclue avec le concessionnaire automobile Bodemer.

4 mn

« Épopée Gestion a vocation à investir pour créer des écosystèmes locaux vertueux autour des entreprises et avoir un impact positif global en termes de création d'emploi » rappelle son co-fondateur Ronan Le Moal.
« Épopée Gestion a vocation à investir pour créer des écosystèmes locaux vertueux autour des entreprises et avoir un impact positif global en termes de création d'emploi » rappelle son co-fondateur Ronan Le Moal. (Crédits : dr)

L'entreprise d'investissement, co-fondée par Ronan Le Moal et Charles Cabillic (groupe W3), a officialisé mardi un premier closing pour son fonds Epopée Immo Rendement I, dédié au financement d'infrastructures immobilières d'entreprises sur une durée de dix ans. Objectif : dynamiser les territoires de l'Arc atlantique (de la Normandie à Toulouse) à travers l'investissement multilocal à impact. Cette stratégie intéresse les investisseurs nationaux.

Doté d'un montant intermédiaire de 110 millions d'euros (dette comprise), pour atteindre 150 à 200 millions d'euros à fin 2021, il réunit un premier tour de table constitué de grands institutionnels tels que Amundi, Primonial, Allianz, OFI, Carac, la Caisse autonome de retraite des chirurgiens-dentistes et des sages-femmes (CARCDSF) et de Groupama Loire Bretagne.

Hélia Conseil, la filiale des Caisses d'Epargne Aquitaine Poitou-Charentes et Bretagne Pays de Loire, a assuré la structuration de la dette et sa syndication auprès du Groupe Caisse d'Epargne.

Actifs tertiaires des villes de moins de 20.000 habitants

De groupe pharmaceutique aux locaux industriels, Épopée Immo Rendement I investira dans des actifs tertiaires (25% de locaux d'activité, 30-30% d'entrepôts logistiques, le reste en bureaux...) implantés majoritairement dans des villes de moins de 20.000 habitants.

Il pourra aussi intervenir directement auprès d'entreprises régionales avec des opérations de rachats d'actifs et de relocation (sale & leaseback) destinées à dégager du cash pour financer leur croissance.

« Ce premier closing vient valider la pertinence de la stratégie d'investissement d'Épopée Gestion. En associant des actifs régionaux et des acteurs nationaux pour financer du tertiaire en région, on coche toutes les cases. L'immobilier constitue un formidable levier de la transition (économique, sociétale, écologique) et du développement des territoires » assure son co-fondateur Ronan Le Moal, ancien directeur général d'Arkéa.

« Une trentaine d'actifs avec des tickets unitaires compris entre 2 et 15 millions d'euros ont d'ores et déjà été sécurisés et seront acquis dans les prochains mois. La capacité programmée s'élève à 85 millions d'euros et 50 millions d'euros seront investis d'ici à fin juillet. L'équipe veillera à la diversification sectorielle et géographique des actifs investis. »

La première opération porte sur le rachat des actifs immobiliers de 17 concessions (sur 35) du groupe automobile Bodemer. La transaction a été menée en partenariat avec le groupe d'immobilier d'entreprise Bleu Mercure. Bodemer souhaite redéployer ses moyens en vue de projets de croissance externe.

Épopée Gestion souhaite également adapter aux territoires les réponses à la problématique du bureau et du télétravail, née de la crise sanitaire, ainsi qu'à celle du dernier kilomètre en matière de livraison au travers des plateformes logistiques.

Fonds de dotation pour les commerces de proximité

Pour l'entreprise d'investissement, la crise du Covid-19 a durablement transformé le rapport aux territoires et fait émerger de nouvelles attentes citoyennes. Si Épopée Gestion n'a pas vocation à investir dans une boulangerie ou une épicerie, ses fondateurs souhaitent permettre la réimplantation d'activités de proximité dans les petites villes et les villages. Épopée Immo Rendement I est donc adossé à un fonds de dotation qui sélectionnera les dossiers des communes plébiscitées par les contribuables.

Ce fonds sera abondé à hauteur de 10% du carried (partie de la rémunération des gestionnaires issue de l'excès de performance d'un fonds) de l'ensemble des trois véhicules gérés par Épopée Gestion : Épopée Immo Rendement I pour l'immobilier, Épopée Transitions I pour le capital-développement et West Web Valley 2 pour le capital-risque. Les souscripteurs d'Épopée Gestion peuvent également choisir d'abonder le fonds à hauteur de 0 à 5% de leurs investissements.

 Premier ticket à 90 millions d'euros pour les PME et ETI

« Épopée Gestion a vocation à investir pour créer des écosystèmes locaux vertueux autour des entreprises et avoir un impact positif global en termes de création d'emploi » rappelle Ronan Le Moal.

« Notre activité s'articule autour de trois verticales métiers : outre l'immobilier, les startups (venture capital) bénéficient déjà du fonds West Web Valley, doté de 34 millions d'euros mais qui arrive à échéance. Il sera amplifié par un prochain closing en septembre à 30 millions d'euros. Quant au capital-investissement, il vise à accélérer les transitions économiques, sociétales et numériques des PME et ETI avec un véhicule de 90 millions d'euros dont le closing est prévu pour la rentrée. »

Un quatrième fonds, dédié aux technologies émergentes et aux mobilités, est prévu pour 2022 autour d'un montant de 200 millions d'euros.

D'ici à la fin de l'année, l'entreprise de gestion prévoit de créer un indicateur de suivi qui mesurera le nombre d'emplois directs et indirects créés dans un bassin économique à la suite de chaque investissement.

Lire aussi 5 mnFeu vert à un nouveau parc éolien au sud de la Bretagne

4 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.