Un tsunami pour l'informatique

Les systèmes d'information doivent pouvoir encaisser les pointes d'activité et absorber l'importance des volumes à expédier.

Déjà très consommateur de solutions sophistiquées, le secteur du textile et de l'habillement a inspiré d'autres secteurs pour la gestion de sa chaîne logistique (« supply chain »). « Les contraintes réglementaires qui compressent les périodes de soldes sur des temps courts augmentent le stress des systèmes logistiques », analyse Henri Seroux, directeur de Manhattan Associates France. Autant les grands éditeurs parviennent à modéliser la courbe de vente d'un produit au fil des semaines et à son prix normal, autant l'augmentation brutale de réa la demande liée au prix peut être très variable en période de soldes, selon les magasins, les régions et la typologie des produits. Il est alors indispensable d'avoir le bon système de gestion, capable d'absorber l'explosion des volumes à expédier, « qui peuvent, du jour au lendemain, tripler, voire quadrupler, par rapport aux ventes quotidiennes des semaines précédentes », explique Henri Seroux.

Maintenir la qualité

Mais tout le monde n'est pas forcément bien préparé. « Avec des référentiels plus importants, des volumes qui n'ont plus rien à voir et qu'il faut expédier, chez certains, c'est un tsunami », confirme Stéphane Mercouroff, directeur commercial et marketing de L4- Logistics. Le système d'information doit alors encaisser ces pointes d'activité, sans dégradation de la qualité. « Les systèmes reposent beaucoup sur la connaissance que l'opérateur a du stock et des procédures. Mais lorsqu'il faut faire appel à des intérimaires pour absorber le choc, ce n'est plus le cas. D'où l'importance d'avoir un système souple et simple d'utilisation, facilement adoptable par le plus grand nombre, sans une formation très longue. »
 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.