Paradoxes du made in France, succession de Mandela, PME, budget européen : les Econolinks du jour

 |   |  489  mots
Copyright Reuters. L'argent de Mandela, qui s'est marié trois fois et a créé une très nombreuse famille, divise déjà les siens. A lire dans les Econolinks.
Copyright Reuters. L'argent de Mandela, qui s'est marié trois fois et a créé une très nombreuse famille, divise déjà les siens. A lire dans les Econolinks. (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, a su incarner la volonté de développer le "made in France". Concrètement, cela marche-t-il ? Pour l'économiste Bertrand Moglia, cette initiative relève davantage d'un phénomène de communication que d'une réalité économique. Le site L'entreprise va aussi dans ce sens : le site juge que malgré leur atouts, les produits made in France ne tiennent pas leurs promesses à l'étranger. Au contraire, dans certains secteurs, le produire français marche très bien. Le JDD prend l'exemple du photovoltaïque français, plus efficace et plus rentable que les productions chinoises. La même réussite peut être constatée pour les secteurs du luxe et de l'habillement, note le JDD. Enfin, L'Usine nouvelle décrypte une surprenante initiative visant à développer le made in France, appelée "La Fabrique à innovations". Et les autres Econolinks du week-end.

Chaque jour, La Tribune propose une liste de liens qui réunit les articles qu'elle juge les plus pertinents sur la Toile pour éclairer l'actualité.

Les paradoxes du made in France. Plébiscité, le made in France reste pourtant plus un objet de com? qu?une réalité économique, analyse l?économiste Bertrand Moglia.

Relancer l?innovation made in France : utopique ou ambitieux ? L?Usine Nouvelle décrypte l?initiative d?un nouveau site, La Fabrique à innovations, dont le but est de transformer des idées d?inventeurs ou des projets de design en produits made in France.

Le made in France plus performant que l?industrie chinoise? dans le photovoltaïque. La société MPO fabrique des cellules photovoltaïques qui captent 20% d'électricité de plus que celles des fabricants chinois. Un créneau haute performance rentable, explique le JDD.

Pourquoi le made in France ne tient pas ses promesses à l?étranger. Vu de l'étranger les produits Made in France conservent des atouts indéniables mais leurs handicaps vont croissants. Les explications du site L?Entreprise.

Luxe, slips et robes de mariées made in France : pourquoi ça cartonne. Le savoir-faire français dans les domaines du luxe et de...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :