La Slovénie s'inquiète pour l'économie en 2008

 |   |  263  mots
L'année 2008 sera " l'une des plus difficiles pour l'UE " en termes économiques, " certainement plus difficile que 2007 ", en raison notamment de la hausse des prix du pétrole et de la crise financière, a prévenu hier la présidence slovène de l'Union européenne. " Nous sommes bien sûr conscients qu'en matière économique 2008 sera l'une des années les plus difficiles pour l'UE, certainement plus difficile que 2007 ", a ainsi déclaré le Premier ministre slovène, Janez Jansa, lors d'un point de presse à Brdo pri Kranju, près de Ljubljana (Slovénie). " Il serait irréaliste de notre part de ne pas nous attendre à certains problèmes, a ajouté le Premier ministre, en raison de la crise des marchés financiers, de la hausse des prix du pétrole et des denrées alimentaires, et de l'impact de ces hausses de prix sur les économies. "UN PAS STRATEGIQUECependant, a-t-il ajouté, " au cours des deux dernières années, ou au moins de l'année passée, l'Union européenne a enregistré une vraie croissance ", " plus de trois millions et demi d'emplois ont été créés ", et " c'est une nouvelle base pour de la croissance à venir ". "Je pense que les problèmes cités précédemment n'entraveront pas ce pas stratégique fait par l'économie ", a-t-il souligné estimant que "l'Europe sera capable de gérer ces problèmes de manière réaliste en temps réel ".Ce discours européen fait écho à celui des dirigeants américains qui, depuis deux jours, reconnaissent la gravité de la crise économique.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :