La Suède à la tête de l'Union européenne

1 mn

Un des premiers chantiers de la nouvelle présidence suédoise sera la poursuite de la ratification par les Vingt-Sept du traité de Lisbonne. Hier, Carl Bildt, le ministre suédois des Affaires étrangères, a estimé que la décision de la Cour constitutionnelle allemande de poser des conditions à la ratification du traité de Lisbonne ne devrait pas avoir d'impact sur le calendrier prévu. Les deux autres priorités de Stockholm seront la lutte contre le réchauffement climatique et la gestion de la sortie de crise, explique, à « La Tribune », Cecilia Malmström, ministre suédoise des Affaires européennes. pages 6 et 10

1 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.