ouverture à usage politique

L'Inde veut autoriser les assureurs étrangers à se renforcerC'est une décision très politique : le gouvernement indien va faire voter une loi autorisant les compagnies d'assurances étrangères à détenir 49 % d'un assureur indien, contre 26 % actuellement. Ce faisant, il veut montrer que ce n'est pas parce qu'il y a une crise financière mondiale que la libéralisation doit être abandonnée. Les partis de gauche ont dénoncé la vulnérabilité accrue de l'Inde qui résultera, selon eux, de cette initiative à laquelle ils avaient mis leur veto tant qu'ils étaient dans la coalition gouvernementale. C'est dans l'assurance-vie que les étrangers sont le plus présents, via des alliances avec des banques : Prudential est en joint-venture avec ICICI, Standard Life avec HDFC, Cardif avec SBI, etc. Reste à savoir si l'approche des élections générales va permettre l'adoption de la loi.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.