ouverture à usage politique

 |  | 141 mots
L'Inde veut autoriser les assureurs étrangers à se renforcerC'est une décision très politique : le gouvernement indien va faire voter une loi autorisant les compagnies d'assurances étrangères à détenir 49 % d'un assureur indien, contre 26 % actuellement. Ce faisant, il veut montrer que ce n'est pas parce qu'il y a une crise financière mondiale que la libéralisation doit être abandonnée. Les partis de gauche ont dénoncé la vulnérabilité accrue de l'Inde qui résultera, selon eux, de cette initiative à laquelle ils avaient mis leur veto tant qu'ils étaient dans la coalition gouvernementale. C'est dans l'assurance-vie que les étrangers sont le plus présents, via des alliances avec des banques : Prudential est en joint-venture avec ICICI, Standard Life avec HDFC, Cardif avec SBI, etc. Reste à savoir si l'approche des élections générales va permettre l'adoption de la loi.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :