Look Voyages va bien

 |   |  274  mots
cite>Look Voyages ne veut pas céder à la morosité ambiante. Après un bon exercice 2008, cette filiale du groupe canadien Transat vise à nouveau « une croissance à deux chiffres » de ses ventes en 2008-2009. L'an passé, la marque qui a pour emblème un petit singe rouge a augmenté de 18,5 % le nombre de ses clients et de 25 % ses ventes. « Dans un marché du voyage à forfait stable, nous avons pris des parts de march頻, souligne le directeur général de Look Voyages, Cédric Gobillard.Mais il le reconnaît, son enjeu, tout comme en 2008, est à nouveau de préserver les marges en 2009. Cela n'a pas été le cas l'an dernier puisque son bénéfice opérationnel courant est ressorti à 9,9 millions, contre 10,9 millions d'euros. Selon lui, cette érosion est la conséquence de la forte concurrence sur la République dominicaine, qui a contraint à des baisses de prix ainsi qu'à la hausse du carburant prise en charge par le groupe. « Nous avons préféré garantir les prix de vente car les clients acceptent mal de devoir payer un surplus quelques semaines avant le départ », explique-t-il. La sécurisation du budget vacances est l'une des tendances fortes en cette période de crise. « Les clients vont continuer à partir en vacances mais ils ne peuvent plus, ou ne veulent plus, dépenser autant qu'avant », constate Cédric Gobillard. Dans ce contexte, il estime que Look Voyages, l'un des précurseurs du « tout compris », est bien placé en termes de rapport qualité-prix. Fort de cet atout, la marque continue son expansion portant à 32 le nombre de ses Lookéa (+ 8 hôtels). Héléna Dupuy

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :