Lourdes pertes pour le fonds norvégien

 |  | 117 mots
Lecture 1 min.
La crise actuelle n'a pas été provoquée par des taux d'intérêt historiquement bas, a déclaré l'ancien patron de la Réserve fédérale. Elle est survenue en raison du bas niveau des taux des crédits immobiliers, eux-mêmes déconnectés des taux directeurs.Le Parlement européen a approuvé la possibilité d'imposer aux poids lourds des frais de péages liés à la pollution atmosphérique et aux nuisances sonores. Ce projet, contesté, promet cependant des mois de négociations.Le massacre, hier, dans un collège, qui s'est soldé par la mort de 16 personnes, dont l'auteur de la tuerie, est « inconcevable », a déclaré la chancelière, Angela Merkel.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :