Le CAC 40 attent encore sa recomposition

 |  | 126 mots
Lecture 1 min.
Par définition, l'indice CAC 40 regroupe les 40 plus importantes capitalisations de la Bourse de Paris. Or des groupes comme Alcatel-Lucent et Air France-KLM figurent encore dans cet indice vedette, malgré des capitalisations de l'ordre de 2 milliards d'euros seulement. Alors qu'Hermès et Sodexo, par exemple, qui pèsent 7,6 et 5,4 milliards, demeurent relégués dans le CAC Next 20. Le conseil scientifique qui se réunit tous les trimestres pour décider des entrées et des sorties des différents indices parisiens ne retient pas uniquement la capitalisation boursière comme critère. Entre également en compte la liquidité et l'importance du flottant. Lors de sa dernière réunion, le 6 mars, le conseil a préféré jouer le statu quo. Jusqu'à quand ? C. L.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :