Metro résiste, malgré des chiffres inquiétants

 |   |  319  mots
Le distributeur allemand Metro commence à sentir les effets de la crise économique. Le groupe est cependant parvenu de justesse à atteindre son objectif d'une croissance de 6 % de son chiffre d'affaires en 2008 avec des ventes de 68 milliards d'euros. Le résultat brut d'exploitation (Ebitda), devrait finalement se situer en bas de la fourchette de ce que prévoyait Metro jusqu'ici, soit 6 à 8 %. Les résultats annuels seront dévoilés le 24 mars prochain. C'est un « petit avertissement sur les résultats », reconnaissent les analystes de Merck Finck. déception du marchéMais le marché attendait bien pire. L'action a d'ailleurs réagi d'abord très positivement, gagnant plus de 4?% avant de retomber dans le rouge avec l'ensemble du marché allemand, mais en résistant mieux que l'indice Dax. Il est vrai que, comme ne l'a pas caché Eckhard Cordes, le patron du distributeur allemand hier, « l'année 2009 s'annonce difficile ». « Les conditions conjoncturelles se sont fortement dégradées durant le quatrième trimestre », a-t-il remarqué, ajoutant que « les clients vont désormais bien réfléchir où et pour quoi ils vont dépenser leur argent ». Sur les trois derniers mois de l'année, le chiffre d'affaires de Metro n'a progressé que de 3 %. La croissance s'est particulièrement ralentie à l'étranger où les ventes, qui progressaient sur neuf mois de 10?%, n'ont plus augmenté que de 3,6?% au dernier trimestre. L'affaiblissement de la croissance en Europe de l'Est inquiète particulièrement les analystes, alors que les ventes en Europe occidentale (hors Allemagne) ont reculé de 0,5 %. Le marché a également été déçu par la croissance de la branche électronique (? 1,7?% à magasins constants), mais la croissance des supermarchés Real, récemment restructurés, a été jugée satisfaisante. En 2009, le groupe ne donne pas de prévisions, mais affirme pouvoir encore gagner des parts de marché grâce à une politique de réduction de coûts et de limitation de ses investissements. Romaric God

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :