Nouvel échec des négociations entre Boeing et les mécaniciens en grève

 |  | 88 mots
Lecture 1 min.
Un jour après la reprise des négociations entre Boeing et le syndicat des mécaniciens IAM, en grève depuis le 6 septembre, les discussions pour le renouvellement du contrat de travail ont été suspendues. Ce mouvement a déjà coûté près de 3,8 milliards de dollars à l'avionneur, selon l'IAM. Une grève prolongée aurait un impact sur le programme 787, dont le premier vol pourrait être repoussé à l'année prochaine, a déclaré hier Randy Tinseth, directeur commercial de la partie civile de l'américain.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :