Six projets de campus sur les rails

Les six premiers projets des dix campus sélectionnés par le gouvernement seront fixés début décembre sur leur enveloppe budgétaire. Le gouvernement a promis 5 milliards pour ce grand plan de rénovation et d'excellence. La vente de 2,5 % du capital d'EDF n'a rapporté que 3,7 milliards mais le gouvernement promet de nouvelles recettes. Placé à 4 % sur un compte d'affectation spécial, son rendement doit servir à payer les loyers des partenariats public-privé auxquels feront appel les campus pour leur rénovation (« La Tribune » du 10 novembre). La dotation sera allouée en fonction « de la qualité intrinsèque de chaque projet, que ce soit au plan scientifique et immobilier », a précisé hier la ministre de l'Enseignement supérieur lors de la présentation officielle des six projets (Bordeaux, Grenoble, Lyon, Montpellier, Strasbourg et Toulouse). Les partenariats avec les collectivités locales, qui devront s'engager financièrement, seront regardés de près (Lyon, Montpellier et Bordeaux sont déjà dans les clous). La gouvernance aussi, ainsi que le ratio rénovation-constructions nouvelles. Si les projets ne collent pas assez au cahier des charges, les campus devront revoir leur copie, ce qui pourrait être envisagé pour les projets privilégiant trop les constructions neuves. Restent les quatre projets suivants qui seront évalués en février. Deux sont à part. Pour faire le point sur Saclay, grand projet présidentiel à très long terme, Valérie Pécresse a réuni hier après-midi ses 21 acteurs. jungle immobilièreQuant à Paris intra-muros, où deux projets sont en lice, il a fait l'objet d'un audit destiné à faire émerger un projet unique. Rendu le 7 novembre, il met en évidence une jungle immobilière. Les établissements publics d'enseignement supérieur s'étalent sur 270 sites (dont 29 pour Paris-I) qui vont de 15.000 à 237.000 m2. Un écheveau d'autant plus complexe à démêler que 53 sites dépendent de plusieurs établissements, certains sont propriété de l'État, de la ville, voire des deux ou encore du rectorat. Clarisse Jay

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.