Les chemins de fer allemands veulent une part dans l'Eurostar

2 mn

C'est officiel. Deutsche Bahn s'est dit hier intéressé par une prise de participation dans Eurostar, le train à grande vitesse qui relie la France et la Belgique à la Grande-Bretagne. « Nous explorons la possibilit頻 de racheter le tiers du capital d'Eurostar, soit la part détenue par le gouvernement britannique via la société London & Continental Railways (LCR), a confirmé hier l'opérateur ferroviaire allemand. « Nous sommes au courant de l'intérêt de Deutsche Bahn et nous sommes prêts à étudier sa proposition », a de son côté déclaré un porte-parole du gouvernement britannique, selon Reuters. Le président du directoire de Deutsche Bahn, Hartmut Mehdorn, avait confirmé mercredi que des « discussions informelles » avaient eu lieu avec le ministère des Transports du Royaume-Uni. « Cette prise de contact n'a rien à voir avec une négociation, il est bien trop tôt » mais « le marché britannique présente des opportunités », a précisé à « La Tribune » un porte-parole de l'opérateur allemand, qui a racheté ces dernières années plusieurs lignes régionales britanniques.attaque en règleLa SNCF, propriétaire de 62 % d'Eurostar, n'a pas fait de commentaires, hier, sur cette démarche de sa grande rivale allemande. Mi-décembre, le président de l'opérateur français, Guillaume Pepy, également président d'Eurostar, avait jugé la démarche de la Deutsche Bahn « prétentieuse » et « très prématurée ». Une attaque qui intervenait quelques jours après l'annulation par le tribunal administratif de Bordeaux, suite à une plainte de la Deutsche Bahn, du contrat de transports urbains qui avait été attribué à Keolis (filiale de la SNCF).Hier, l'exploitant du tunnel sous la Manche Eurotunnel (indépendant de la société Eurostar) a de son côté annoncé un chiffre d'affaires en baisse de 2 % (et de 9 % à taux de changes courants) en 2008, à 704 millions d'euros, en raison de l'incendie de septembre qui a handicapé le trafic. M. R.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.