Plan campus  : Pécresse s'inspire des Anglais

2 mn

Situé à deux pas de Waterloo, le bâtiment universitaire semble particulièrement bien rangé. Les laboratoires de sciences sont impeccables, les couloirs immaculés et la cantine agréable. De l'université londonienne du King's College, il se dégage une impression de robustesse et de propreté.C'est ce campus que Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur, a choisi de visiter récemment pour vanter les mérites des partenariats public-privé (PPP), qu'elle développe en France. C'est en effet pour ce bâtiment du King's College que le premier PPP britannique dans l'enseignement supérieur a été signé en 1999. L'université avait confié à Ecovert, une filiale de Bouygues, la complète restauration du bâtiment à ses frais (90 millions d'euros) en échange d'un contrat de maintenance de 25 ans. « Après 10 ans d'utilisation, le bâtiment demeure en très bon état », juge Valérie Pécresse. Mais les dirigeants du King's College la mettent en garde contre les risques de ce genre de projet. « Le contrat que nous avons passé pour la maintenance n'est pas assez draconien, regrette Kevin Hoffmin, directeur du PPP. Quand l'entreprise échoue sur l'un des objectifs qui lui est assigné, nous n'avons pas toujours les outils pour la sanctionner. »financer les projetsLe deuxième risque est lié à la crise du crédit. « Aujourd'hui, en Grande-Bretagne, il serait très difficile de faire un PPP », estime Stephen Large, directeur financier du King's College. Les entreprises privées n'arrivent plus à financer des projets remboursés sur une aussi longue échéance. La ministre écarte la difficulté : plusieurs grandes entreprises françaises de BTP se disent très intéressées par les PPP, et elles peuvent se financer sur fonds propres. Elle ajoute que le cahier des charges des PPP français peut s'inspirer de l'expérience britannique pour éviter de reproduire les mêmes erreurs. Une dizaine d'universités françaises, sélectionnées dans le cadre de l'opération Campus, doivent développer des PPP. Éric Albert, à Londre

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.