Les américains, rois de la chicane

1 mn

Chroniquedes marchésLe Français est râleur, paraît-il. Et les investisseurs internationaux regarderaient à deux fois avant de placer leur argent sur les marchés de l'Hexagone. Et pourtant, que dire de l'activisme forcené des dirigeants de fonds d'investissement américains, des réglementations financières intenables ou des règles comptables établies au pays de l'Oncle Sam ? Le dossier Italcementi-Ciments Françaisdil;ais est éloquent. L'intransigeance d'une poignée d'obligataires américains au capital du groupe français vient de faire capoter la fusion entre les deux entreprises, le cimentier italien ne pouvant répondre à leurs exigences. Cet exemple n'est pas isolé, les cas de poursuites d'investisseurs activistes, actionnaires d'entreprises américaines font florès. Et en France, beaucoup se souviennent, dans les années 1980 et 1990, des trublions américains Guy Wyser-Pratte ou Asher Edelman qui ont fait trembler bien des états-majors d'entreprises de toute taille. Résultat des courses, les sociétés internationales sont aujourd'hui beaucoup moins enclines à faire le plein d'actionnaires américains. Dans le même sens, nombre d'entreprises d'outre-Atlantique sont en train de quitter Wall Street en raison des règles trop strictes imposées par la loi Sarbannes-Oxley. Sans parler des firmes qui abandonnent les normes comptables US Gaap pour choisir les normes européennes jugées plus réalistes par l'ensemble des entrepreneurs et des hommes du chiffre. Les investisseurs américains vont-ils finir par faire fuir la communauté financière mondiale, à commencer par leurs propres ouailles ? Vu les tollés qu'ont déjà provoqués certaines opérations ou choix réglementaires, il semble que certains prennent la mesures des dérives. Mais pour l'heure rien n'est encore fait pour inverser la vapeur. Pascale Besses-Boumardles sociétés internationales sont aujourd'hui beaucoup moins enclines à faire le plein d'actionnaires américains.

1 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.