TÉLÉPHONE + L'allemand Veba fait son entrée dans le capital de Bouygues-Stet Telecom

L'arrivée de l'allemand Veba au sein de BS Telecom, le bras armé du groupe Bouygues dans la téléphonie fixe, était dans les limbes depuis plusieurs semaines. Philippe Montagner, directeur général des activités communications du groupe de BTP, l'avait évoqué lors d'un voyage à Hong Kong sur l'un des chantiers du groupe (La Tribune du 30 mai). Elle a été rendue officielle hier mardi. La présence de ce nouveau partenaire se traduit par la création d'un holding, BSV, détenu à hauteur de 80 % par BS Telecom et 20 % par le groupe allemand. Cette société holding donnant à son tour naissance à BSV Résidentiel, filiale à 100 % de BSV. Comme son nom l'indique, cette nouvelle entité sera exclusivement dédiée au marché des télécommunications intéressant le grand public, des professionnels et des PME-PMI. En cela, elle vient donc compléter la présence du groupe de BTP qui concrétise avec la création de BS Entreprises, filiale à 51 % de BS Telecom, une offre à destination des grandes entreprises. Servir les mêmes clients. Par ailleurs, précise le groupe dans un communiqué, la création de BSV « a également pour but de favoriser un rapprochement ultérieur avec BDT, holding de contrôle de Bouygues Telecom - la branche téléphonie mobile du groupe de BTP ». La vocation de ces deux entités à servir une même clientèle, en l'occurrence le grand public, justifie aux yeux du groupe une telle opération. Pour mémoire, le groupe allemand est déjà présent depuis 1994 dans le tour de table de Bouygues Télécom, le pôle téléphonie mobile et actionnaire à hauteur de 10 % de la société Infomobile (radiomessagerie). Le nouvel organigramme permet à Martin Bouygues, PDG de Bouygues, de garder la haute main pour la partie téléphonie, le groupe de BTP restant actionnaire à 51% de BS Telecom, les 49 % restants étant détenus par l'opérateur italien Stet. G. M.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.