Guerre de brevets entre Qualcomm et Broadcom

Un juge fédéral a ordonné à Qualcomm d'interrompre immédiatement la vente de processeurs 3G dotés de la technologie WCDMA pour téléphones portables, accusés de violer trois brevets détenus par Broadcom. Qualcomm devra en outre verser des royalties à Broadcom pour les puces concernées qui seront vendues jusqu'au 31 janvier 2009.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.