Alibaba suit de près l'offre de Microsoft sur Yahoo

 |   |  109  mots
La société chinoise de commerce en ligne Alibaba, dont Yahoo détient 39 %, a engagé, selon le Wall Street Journal, des conseillers pour évaluer les conséquences de l'éventuel rachat de son actionnaire américain par Microsoft. Le gouvernement chinois, qui contrôle l'Internet et considère les entreprises Internet étrangères avec suspicion, entend en effet examiner très soigneusement cette offre.Aussi, les dirigeants d'Alibaba souhaitent notamment évaluer comment l'entreprise pourrait renforcer le contrôle de son management sur la composition de son conseil d'administration. Le management d'Alibaba a jusqu'ici pu exercer, avec Yahoo comme principal actionnaire, un réel contrôle de ses activités.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :