Les futures chaînes parisiennes convoitées

 |  | 370 mots
Le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) doit normalement publier l'appel à candidatures d'ici fin juillet pour des chaînes numériques hertziennes franciliennes. Après une remise des dossiers début octobre, suivie d'auditions, les décisions interviendraient en janvier. Le nombre de canaux à attribuer - de 2 à 5 - pourrait être fixé dès la semaine prochaine par le conseil, sachant que l'État pourrait en préempter un pour France ô, la chaîne métropolitaine de l'outre-mer.Des groupes de presse s'intéressent au dossier, comme Amaury, l'éditeur du Parisien, mais aussi France Antilles, de Philippe Hersant, qui via sa filiale Antennes Locales a déjà deux chaînes hertziennes analogiques locales, à Grenoble et à Troyes. En attendant, France Antilles prépare une chaîne sur le câble francilien. NRJ, présent dans la télévision numérique terrestre (TNT) nationale et dans la télévision locale à Montpellier, déposera aussi un dossier. Trace TV, la chaîne des cultures et musique urbaine sur le câble et le satellite, est en train de monter un tour de table " avec des acteurs locaux de l'audiovisuel " pour un projet " générationnel ". Par ailleurs, les Caisses d'Épargne, déjà présentes dans la Chaîne Marseille, et La Poste sont prêtes à s'associer à certains projets. TF1 ou M6 peuvent également concourir, mais chez M6, on indique que ce serait uniquement en tant que partenaire d'un autre candidat.Zone de 10 millions d'habitants. L'équation économique et éditoriale est complexe. L'Île-de-France est à la fois la zone où le câble et l'ADSL (haut débit par le téléphone) ont la plus forte pénétration, et où la population regarde le moins la télévision. Pour des raisons techniques, le CSA lancera l'appel d'offres sur une zone couvrant plus de 10 millions d'habitants. Du coup, selon la loi, les projets généralistes auront les mêmes obligations que les chaînes nationales en terme de quotas de diffusion et de production. Quant aux chaînes positionnées sur l'information de proximité, il faudra trouver la bonne formule pour une zone géographique allant du centre de Paris aux confins de la Seine-et-Marne et du Val-d'Oise.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :