2,83 %

1 mn

Confronté au ralentissement de son activité, le groupe britannique d'annuaires pourrait ne pas respecter certaines des clauses qui régissent ses lignes de crédit, estime le courtier ABN-Amro. Il pourrait ainsi être contraint de renégocier ses crédits avec ses banques, voire procéder à une recapitalisation. ABN-Amro estime que Yell pourrait avoir à lever près de 1 milliard d'euros.

1 mn

Paris Air Forum

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.