Flash infos

 |   |  281  mots
La compgnie pétrolière BP, dont la valeur en Bourse a fondu de moitié depuis le sinistre de Deepwater Horizon, serait en pourparlers avec le géant pétrolier public chinois CNOOC pour la vente d'actifs en Argentine d'une valeur de 6 milliards de livres (7,3 milliards d'euros), selon la chaîne d'informations Sky News. Le pétrolier britannique n'a pas souhaité se prononcer sur cette information. « Nous ne commentons pas des spéculations de march頻, a affirmé le porte-parole du groupe. De son côté, Sky News a ajouté que les discussions pourraient aboutir dans quelques semaines.Le pétrolier chinois négocierait avec BP pour lui racheter « tout ou partie » des 60 % du groupe argentin Pan American Energy qu'il possède. Au mois de mars dernier, CNOOC avait déjà annoncé qu'il comptait racheter à Bridas Energy un bloc de 50 % dans le capital d'un autre groupe argentin, Bridas Corp., pour 3,1 milliards de dollars (soit 2,5 milliards d'euros). Cette société détient des activités de production en Argentine, Bolivie et Chili et développe la commercialisation de pétrole et gaz dans d'autres régions. Surtout, ses actifs incluent 40 % du groupe Pan American Energy. Si l'information de Sky News se confirmait, la vente des actifs de BP permettrait à CNOOC de s'assurer une participation majoritaire au sein du groupe Pan American Energy et ainsi de renforcer sa présence sur le territoire sud-américain.Responsable de la pire catastrophe écologique de l'histoire américaine, BP a annoncé au mois de juin qu'il allait procéder à la cession de 10 milliards de dollars d'actifs, pour aider à financer le fonds d'indemnisation de 20 milliards qu'il a mis en place sous la pression de la Maison-Blanche. Avec AFP

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :