Luc Chatel, proche de Copé, estime qu'il faut redonner la parole aux militants

 |   |  193  mots
 Luc Chatel, vice-président délégué de l\'UMP et soutien de Jean-François Copé, estime dans une interview au Journal du dimanche qu\'\"il faut redonner la parole aux militants\". \"Je propose, dès lundi, l\'installation immédiate d\'un groupe de travail sur les statuts et sur l\'organisation d\'un nouveau scrutin\", dit-il.\"On ne peut pas revoter avec les règlements et les statuts actuels. Les mêmes causes produiront les mêmes effets. Revoter Fillon-Copé dans les quinze jours, c\'est l\'implosion assurée de nos fédérations, le risque d\'y importer cette guerre d\'apparatchiks\", poursuit l\'ancien ministre de l\'Education. Luc Chatel déplore les conséquences de la guerre des chefs à l\'UMP, où François Fillon conteste la victoire proclamée de Jean-François Copé à l\'élection à la présidence du parti le 18 novembre dernier, \"Pendant ces quinze derniers jours, le gouvernement a fait voter 14 textes. L\'opposition avait totalement déserté les débats, c\'est inacceptable\", dit-il dans cette interview dont des extraits ont été mis en ligne sur le site internet du JDD.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :