Led To Lite passe au stade industriel

 |  | 426 mots
Spécialisée dans la conception et la fabrication de luminaires à Led innovants et d'alimentations électroniques destinés à l'éclairage général, architectural et décoratif, Led To Lite est l'une des sociétésqui ont bénéficié en 2009 de l'appui du Fonds stratégique d'investissement (FSI). Via CDC Entreprises, filiale de capital-investissement de la Caisse des dépôts, le FSI a renforcé les fonds propres (à hauteur de 4,2 millions d'euros) de cette société à très fort potentiel de développement. À cette prise de participation se sont ajoutés 300.000 euros apportés par le fonds régional Limousin Participations.Ces capitaux ont financé la construction d'une unité de production de 700 m2 à Mérinchal (Creuse), où se trouve le siège de cette société créée en 2004. Cet investissement de 450.000 euros, matériel compris, est destiné à regrouper et à rationaliser la production, éclatée sur trois sites dans la commune. La PME va aussi pouvoir renforcer sa R&D afin de conserver l'avance technologique de ses produits, dont la durée de vie est jusqu'à 100 fois supérieure à une ampoule à incandescence, consomment de sept à huit fois moins d'énergie que les lampes basse consommation, nécessitent peu ou pas de maintenance et sont totalement recyclables. Led To lite a notamment mis en lumière la place Stanislas, à Nancy, les boutiques Balenciaga dans le monde et Les Quatre Temps à La Défense. « Notre première installation dans un centre commercial affiche 75.000 heures d'éclairage, sans entretien et avec un fonctionnement 24 heures sur 24 », précise Roland Desgranges, chargé de mission. Grâce aux investissements réalisés, « nous aurons du matériel performant pour fabriquer des prototypes, ajoute-t-il. Nous prévoyons aussi une réorganisation commerciale, car 2010 sera une année charnière pour passer au stade industriel ».la clientèle de luxe cibléeLa PME cible aussi une clientèle de luxe et va s'attaquer, cette année, à de nouveaux marchés, comme les États-Unis, le Qatar, le Koweït et la Pologne. Dix-sept recrutements sont prévus en 2010, dont un directeur de production en Creuse, trois commerciaux aux États-Unis et deux chargés d'affaires. L'entreprise, qui dispose de bureaux à Paris et en Floride, compte aujourd'hui dix-huit salariés et prévoit un chiffre d'affaires de 5,4 millions d'euros (2,4 millions en 2008) dont 1,2 million à l'export. L'objectif du président de Led To Lite, Alain Bricoune, est de réaliser un chiffre d'affaires de 22 millions d'euros d'ici à 2014. n La Pme vise les états-unis, le qatar, le koweït et la pologne comme nouveaux marchés.Légende

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :