éCO-Taxe à double vitesse

Les poids lourds ne seront pas tous logés à la même enseigne face à l'« éco-taxe ». Trois régions ? la Bretagne, l'Aquitaine et Midi-Pyrénées ? ont obtenu, au prix d'un intense lobbying, pour leurs camions une réduction de 25 % de la taxe qui s'appliquera à compter de 2012. Motif : ces régions sont très périphériques, loin de l'axe rhodanien, le plus couru pour le transport de marchandises. À entendre le secrétariat d'État aux Transports, le manque à gagner sera limité (50 à 60 millions d'euros). Il table sur une recette annuelle brute de 1,1 milliard d'euros.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.