La Banque d'Angleterre (BoE) a maintenu ce jeudi son princi...

 |  | 156 mots
La Banque d'Angleterre (BoE) a maintenu ce jeudi son principal taux directeur à 0,5 %, niveau auquel il est fixé depuis mars 2009. Largement attendue, cette décision fait cependant de plus en plus débat au sein des économistes en raison de ses effets inflationnistes, alors que la hausse des prix est très élevée outre-Manche. Si l'inflation a ralenti à 3,4 % sur un an en mai, après 3,7 % en avril, elle reste bien au-dessus du niveau cible théorique de 2 % de la BoE. Cette situation avait conduit l'un des membres du Conseil, Andrew Sentance, à voter pour un relèvement des taux à 0,75 % lors de la dernière réunion de politique monétaire. La nature de son vote sera connue le 21 juillet à la publication des « minutes » de la réunion. L'institution a en outre confirmé la suspension de son programme d'assouplissement quantitatif, dans le cadre duquel elle a acquis 200 milliards de livres d'obligations entre mars 2009 et février 2010. J. B.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :