Revue de presse

 |   |  353  mots
STRONG>Les Dernières Nouvelles d'Alsace : L'Alsace en pointe de la résonanceC'est l'un des plus puissants appareils de résonance magnétique nucléaire en France : vendredi sera inauguré au pôle d'innovation d'Illkirch un spectromètre permettant aux chercheurs d'entrer dans l'intimité des molécules régissant le vivant. Un engin coûtant 1,4 million d'euros.La Voix du Nord : La carte grise pourrait augmenter de 40 %Devenues le dernier levier fiscal à la disposition des régions, les cartes grises pourraient voir leurs tarifs monter en flèche l'an prochain dans le Nord-Pas-de-Calais.La Dépêche du Midi : Marché de la truffe de Lalbenque : à la poursuite du diamant noirLes premiers paniers de truffe noire du Lot se sont négociés mardi autour de 500 euros, écrit le quotidien de Midi-Pyrénées au retour d'un reportage dans le Quercy blanc. Le prix au kilo frôlait l'an dernier les 1.000 euros. Mardi, le plus petit lot a trouvé preneur à 350 euros et le plus beau à 950 euros. Record du jour. Trié, brossé, vendu dans son sachet comme dans un écrin, le diamant noir au détail a fait grimper le cours à 800 euros le kilo.Libération Champagne : Coup de force de la direction de SodimédicalCoup de force ? Coup de poker ? Chacun jugera. Mais le moins que l'on puisse dire est que le procédé utilisé par Sodimédical pour obtenir la fermeture de son usine de Plancy-l'Abbaye (Aube), qui fabrique des tissus médicaux non tissés pour les hôpitaux, est totalement inhabituel. Cette filiale du groupe allemand Lohmann & Rauscher (3.300 salariés dans le monde) s'est déclarée mardi en cessation de paiements, sans prévenir ses 54 salariés... Et, dans la foulée, elle a demandé au tribunal de commerce de Troyes sa mise en liquidation. Le directeur du site, Dominique Richard, assisté par un avocat de Mulhouse, avait fait le déplacement à Troyes. Le tribunal n'a pas donné suite à la demande de Lohmann & Rauscher. Il n'a accepté ni la cessation de paiements ni la mise en liquidation. Il a mis sa décision en délibéré.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :