Imprimantes 3D et codage informatique au programme des écoliers anglais

Décidément les imprimantes 3-D sont partout. Et elles seront bientôt à l\'école, comme le préconise le programme national publié le 8 juillet par le ministère de l\'Education britannique. Il s\'agit plus précisément d\'en introduire l\'usage auprès des élèves de 11 à 18 ans à travers leurs cours de design et de technologie. Plus jeunes encore, dès la primaire, les élèves apprendront à protéger leurs données, mais aussi à écrire et tester des \"programmes informatiques simples\" ou encore à organiser et stocker des données. Il leur sera même demandé de savoir \"appliquer l\'informatique et utiliser l\'électronique pour intégrer de l\'intelligence dans des objets\" dotés de capteurs sensoriels. En clair : il seront formés à l\'internet des objets.Apprendre à code est \"indispensable\"Le Premier ministre David Cameron a loué un plan \" rigoureux, intéressant et dur\". De son côté, le ministre de l\'Education britannique, Michael Gove, jugé \"indispensable\" que les enfants apprennent à créer leurs propres codes. A noter cependant: ce programme scolaire ne s\'appliquera pas à toutes les écoles de Grande-Bretagne, seuls les établissements publics situés en Angleterre sont concernés, à l\'exception des \"academies\", plus indépendantes.En France, bientôt le renforcement des cours d\'informatique? De l\'autre côté de la Manche, des membres de l\'Education nationale française réfléchiraient eux aussi à introduire l\'apprentissage du langage informatique à l\'école, comme l\'expliquait le Figaro dans un article paru en mai.  Fleur Pellerin, la ministre chargée notamment du numérique s\'est dite favorable à un tel renforcement de l\'apprentissage de l\'informatique à l\'école.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.