General Motors lance sa première voiture diesel aux Etats-Unis depuis 1986

 |   |  524  mots
Objet d\'attaques récurrentes en Europe sur sa nocivité supposée, le diesel règne sans partage en Europe et surtout en France. 55% des voitures neuves immatriculées l\'an dernier en Europe occidentale et 74% dans l\'Hexagone fonctionnaient au gazole. Mais le diesel reste quasi-proscrit pour les voitures particulières au Japon, en Chine, aux Etats-Unis. Pourtant, à l\'heure où la priorité est à la baisse des consommations et à la lutte contre le C02 qui lui est corrélée, le diesel présente d\'énormes avantages: il permet de réduire les consommations de 20 à 25% environ par rapport aux motorisation à essence, même si les experts ne s\'accordent pas tous sur les modalités de calcul. Du coup, General Motors va lancer aux Etats-Unis sa première voiture diesel, la compacte Chevrolet Cruze. GM n\'avait plus produit de modèle diesel pour le marché américain depuis 1986. Il faut dire que le manque de fiabilité des diesels GM de l\'époque avaient beaucoup contribué à son impopularité outre-Atlantique. 10% des ventesLa nouvelle Cruze Clean Turbo Diesel, présentée jeudi au Salon automobile de Chicago et assemblée à l\'usine de Lordstown (Ohio), sera commercialisée à partir de cet été. Elle coûtera toutefois 5.000 dollars de plus environ que la version à essence équivalente. Un différentiel élevé. La version diesel pourrait représenter 10% des ventes de cette berline (237.800 ventes l\'an dernier aux Etats-Unis), selon GM. La Cruze diesel est déjà largement diffusée en Europe, le véhicule étant importé de Corée.Jusqu\'à 7,7% du marchéSelon LMC Automotive, le diesel pourrait même représenter 7,7% du marché automobile américain d\'ici 2018, contre 3% actuellement. Le diesel a fait d\'énormes progrès en matière d\'antii-pollution depuis les années 80. Le filtre à particules, dont  PSA fut le pionnier, a réduit à presque rien les émissions de particules, réputées cancérigènes. En outre, aux Etats-Unis, les constructeurs allemands ont commercialisé des diesels particulièrement \"propres\".30% des BMW X5 en dieselLes allemands dominent aujourd\'hui ce mini-créneau des voitures à gazole outre-Atlantique. Volkswagen est le leader avec sa technologie TDi, la berline Jetta (concurrente de la Chevrolet Cruze) en tête. BMW  et Mercedes sont aussi présents sur ce segment, avec des petits volumes toutefois. 30% des ventes du 4x4 BMW X5, produit aux Etats-Unis, y sont ainsi déjà réalisées avec des versions diesel. Et la firme bavaroise va lancer cette année des berlines 3 et 5 avec mécanique à gazole.Concurrence des hybridesC\'est pour réduire les consommations et les émissions de C02, en la quasi-absence de diesels, que Toyota et Honda, Ford, puis Nissan et les allemands ont commercialisé aux Etats-Unis des modèles hybrides (essence-électriques). Les ventes de la gamme Toyota Prius hybride ont ainsi doublé l\'an dernier sur place. Au total, 16% des ventes locales de Toyota ont été réalisées avec des modèles essence-électriques en 2012. Le litre de gazole reste  d\'ailleurs plus cher que l\'essence à la pompe aux Etats-Unis et il n\'est pas proposé dans toutes les stations service.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :