Exception culturelle : la France parvient à rallier 13 pays de l'Union

 |   |  349  mots
« Exception culturelle : la France n\'est pas seule ! » lance la ministre de la Culture, Aurélie Filippetti. Elle a rendu publique ce mardi une lettre appelant au maintien de l\'exclusion du secteur audiovisuel du projet d\'accord de libre-échange en discussions avec les Etats-Unis, lettre co-signée par 13 de ses homologues, les ministres de la Culture allemand, autrichien, belge, bulgare, chypriote, espagnol, hongrois, italien, polonais, portugais, roumain, slovène et slovaque, et adressée au ministre irlandais des Arts, du Patrimoine et des Affaires gaëliques, Jimmy Deenihan, à l\'heure où la présidence de l\'Union est assurée par Dublin. Une copie est adressée aux commissaires européens concernés (numérique, culture, commerce). La ministre relève que « par cette lettre, ce sont donc quatorze Etats européens, représentant une vaste majorité de la population de l\'Union » - on remarquera l\'absence du Royaume-Uni et des Pays-Bas notamment - qui demandent le maintien de cette « exception culturelle » consistant à exclure les services audiovisuels, « sans se limiter aux modes diffusion traditionnels mais en l\'étendant pleinement au monde numérique », de tout engagement de libéralisation commerciale, face à « la puissance de l\'industrie audiovisuelle américaine. »« Il en va de l\'intérêt général européen » « Certains ont cru que la France menait un combat solitaire. Ils ont tort », relève Aurélie Filippetti. Une réunion des ministres de la Culture européens se tient justement vendredi 17 mai et doit aborder entre autres le fameux projet d\'accord de libre-échange avec les Etats-Unis. « Il en va de l\'intérêt général européen », déclare Aurélie Filippetti, qui souligne que la démarche s\'inscrit en cohérence avec le rapport Lescure remis la veille sur « l\'acte II de l\'exception culturelle. » La ministre, qui se rend ce mercredi à l\'ouverture du festival de Cannes, y organisera lundi prochain, au Palais des festivals, un colloque autour du thème « Renforcer l\'exception culturelle dans l\'Europe de demain. »Lire la lettre ici  

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :