La tablette Surface vendue 100 euros moins cher que le nouvel iPad

 |   |  307  mots
J-9 avant la sortie de Surface, la tablette grâce à laquelle Microsoft entend bien rogner sur les parts de marché du nouvel iPad. Lors de la présentation officielle en juin, le géant du logiciel était resté mystérieux quant au prix de ce nouveau bijou de technologie. Il est désormais connu : 499 dollars, soit 100 euros de moins que la version la plus récente de sa concurrente de chez Apple. La grille tarifaire définie par Microsoft montre qu\'il compte bien se faire une place sur le marché des tablettes, qui connaît une croissance exponentielle et est largement dominé par son initiateur, Apple.Un Windows 8 simplifiéLa tablette, plus grande et légèrement plus lourde que l\'iPad, comprend un port USB et deux caméras faisant office d\'appareil photo, est dotée d\'une connexion sans fil à la norme Wi-fi et dispose d\'une mémoire de 32 gigaoctets. Elle fonctionne avec un système d\'exploitation correspondant à une version simplifiée de Windows 8, qui n\'est donc pas compatible avec les anciennes applications Windows.Mais l\'appareil sera équipé de déclinaisons adaptées aux tablettes des différents outils de la suite bureautique Office (Word, PowerPoint et Excel), ainsi que de jeux Xbox et d\'applications vidéo et musicales.Le combiné tablette-clavier coûtera 599 dollars pour une mémoire de 32 Go et 699 dollars une mémoire de 64 Go (comme pour le modèle équipé uniquement du Wi-fi et dotée d\'une mémoire de 64 Go de la dernière version de l\'iPad). Surface sera disponible à compter du 26 octobre dans les boutiques Microsoft aux Etats-Unis et au Canada et pourra également être commandée via internet non seulement dans ces deux pays mais aussi en Allemagne, en Australie, en Chine, en France, en Grande-Bretagne et à Hong Kong.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :