Crédit Mutuel Arkéa rachète Monext

 |   |  323  mots
MonétiqueLes cartes prépayées, d'affaires, comarquées ou de crédit sont la spécialité de Monext, la société de paiement électronique que vient de racheter le Crédit Mutuel Arkéa. Détenu jusqu'à présent par le groupe de capital-investissement Advent International, Monext a connu une forte croissance ces dernières années et compte aujourd'hui 400 collaborateurs et 60 millions d'euros de chiffre d'affaires.La société revendique une position de leader dans le domaine des transactions électroniques et un savoir-faire en matière de moyens de paiement innovants, en particulier sur Internet et sécurisés. Son adossement au groupe Crédit Mutuel Arkéa lui permettra selon le président de Monext, Ludovic Denis, de franchir une nouvelle étape dans sa croissance et de poursuivre son « ambition de devenir un acteur de dimension européenne ». Car le Crédit Mutuel Arkéa, qui dispose déjà d'une plate-forme monétique bancaire au sein de sa filiale ProCapital acquise en 2006, ne souhaite pas absorber Monext mais l'accompagner « dans sa stratégie de développement autonome » sous sa propre marque qui fait déjà référence dans son métier.position originale« Les deux activités sont complémentaires : Monext fournit les prestations techniques et ProCapital, les prestations de type bancaire », estime Ronan Le Moal, directeur général du groupe Crédit Mutuel Arkéa. Cette acquisition illustre en tout cas la « position originale » du banquier mutualiste sur l'échiquier des bancassureurs français, selon son président Jean-Pierre Denis, celle de « prestataire pour des clients de la sphère financière, de la grande distribution et de l'e-commerce ». Pour se déployer dans ces activités « business to business », le groupe installé à Brest incite donc ses filiales à nouer des partenariats de distribution comme sa filiale Suravenir en assurance-vie (lire « La Tribune » d'hier) ou des partenariats techniques comme ProCapital ou sa nouvelle filiale Monext. Séverine Sollier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :