Accusé d'avoir privé la Géorgie de satellite sous la pressio...

 |   |  124  mots
Accusé d'avoir privé la Géorgie de satellite sous la pression russe, Eutelsat se défend. « Vu par nous, c'est un sujet commercial, a indiqué le directeur général, Michel de Rosen. Nous gérons une ressource rare. Nous faisons souvent des arbitrages sur un satellite ou un répéteur, car nous avons trop de demandes par rapport à nos capacités à offrir. » Dans le cas présent, la direction a pris une décision qui a « contredit » l'offre faite initialement à la chaîne géorgienne Perviy Kavkazky par l'équipe commerciale. Pour autant, Michel de Rosen ne ferme pas la porte. « Il y a place pour une solution mutuellement acceptable pour les deux parties », dit-il. Notamment en lui proposant un autre satellite.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :