Première sortie de l'eurosceptique George Osborne

 |   |  139  mots
Il faudra s'y faire : le jeune homme de 38 ans, qui était à l'Ecofin ce mardi en train de parler à Christine Lagarde, est bien le nouveau chancelier de l'Echiquier britannique. Pour sa première sortie internationale, moins d'une semaine après sa prise de fonction, l'eurosceptique a déjà dû avaler une couleuvre : la directive sur les fonds alternatifs. Il se disait cependant satisfait des compromis acceptés par l'Ecofin sur le sujet.Il a cependant donné le ton qu'il risque de reprendre souvent sur l'Europe, en demandant un gel du budget de l'Union européenne, dont l'augmentation prévue est « inacceptable ». « Je ne suis pas le seul à le dire. » L'Europe ne sera cependant pas sa priorité : le numéro 2 du gouvernement britannique doit s'attaquer à l'énorme déficit britannique, avec la présentation d'un budget d'urgence le 22 juin. E. A.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :