Des emballages éco-conçus pour les produits bio

 |   |  252  mots
groalimentaireExit le plastique, place au carton ! Le vendéen Bioporc dévoile au salon parisien Natexpo, grand-messe des produits bio qui s'achève aujourd'hui à Villepinte, le nouvel écrin de son saucisson issu de l'agriculture bio. L'emballage est en carton issu de forêts gérées durablement, il sert de planche à découper pour lutter contre l'usage unique de la plupart des emballages alimentaires, et l'impression utilise des encres végétales. Des produits comme la compote de pomme pourraient suivre la même voie.« Nous sommes partis du constat que les produits ?bio? étaient emballés comme les autres, ce qui n'est pas logique », explique Vincent Lafaye, directeur fondateur de Food Development, une société nantaise de conseils en innovations pour l'agroalimentaire (240.000 euros de chiffre d'affaires en 2008). Avec trois partenaires (1), Food Development a participé début 2009 au projet régional « Biotifood » visant à concevoir des emballages adaptés aux produits bio et capables de mieux les différencier. « L'idée est aussi de sélectionner des emballages dont la production consomme peu d'énergie », ajoute Ludivine Billy, chef de projet recherche chez Food Development, qui a élaboré un guide de bonnes pratiques pour l'emballage des produits alimentaires. « Un des volets concerne la réduction du gaspillage », ajoute Vincent Lafaye. 8 % des produits achetés n'étant pas consommés, il faut revoir les conditionnements pour les adapter aux besoins réels.Fabienne Proux, à Nantes(1) EVEA, agence d'éco-conception, Sensipode, une agence de design et le BTS design du lyçée Jean-Monnet des Herbiers.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :