Lufthansa lance le nouveau Boeing 777-9X et... grille la politesse à Emirates

2 mn

La première commande du nouveau Boeing 777, dont le lancement industriel n\'a pas encore été officialisée, ne sera pas  annoncée au salon aéronautique de Dubaï en novembre prochain comme de nombreux observateurs le pensaient avec l\'intérêt porté pour ce biréacteur par les compagnies du Golfe, Emirates et Qatar Airways. Lufthansa leur a grillé la politesse ce jeudi en commande 34 Boeing 777-9X, la plus grosse des deux nouvelles versions prévues d\'ici à la fin de la décennie (400 sièges dans une configuration triclasses de base, contre 365 sièges pour le 777-8X, cette dernière capacité étant équivalente à celle de l\'actuel B777-300).La compagnie allemande a également commandé 25 A350-900, d\'une capacité de 314 sièges en version triclasses, assortie de 30 options. Au total, cette commande s\'élève à 19 milliards de dollars au prix catalogue. C\'est la plus grosse commande jamais passée par la compagnie allemande. Les B777 seront confirmés quand le programme sera lancé, d\'ici à la fin de l\'année.Lire ici : vous voulez acheter un Airbus ou un Boeing, voilà comment ça se passeLufthansa la seule grande compagnie à ne pas voler en B777Pour Lufthansa, c\'est la première fois qu\'elle commande des B777 en version passagers (contrairement à ses filiales Swiss et Austrian Airlines). Plus gros client d\'Airbus, la compagnie allemande est l\'une des rares Majors dans le monde à n\'avoir jamais commandé ce biréacteur, considéré par beaucoup de professionnels comme le plus performant gros-porteur du marché. Notamment le B777-300 ER, lancé au début des années 2000, un véritable cost-killer avec une consommation qui peut descendre à moins de 2,5 litres aux 100 kilomètres par passager. Pour autant, Lufthansa a opté pour l\'A340, lequel a été pénalisé par ses quatre moteurs quand le prix du baril a commencé à grimper fortement à partir de 2004. Ce qui n\'a pas empêché néanmoins Lufthansa de dégager des profits pendant la crise.Consommation de carburantLes nouveaux B777 seront encore plus performants. Dérivé du B777-300, il sera équipé de nouveaux moteurs General Electric, d\'une nouvelle aile, plus large, en matériaux composites. Boeing assure que la consommation de carburant du B777X sera inférieure de 20% par rapport à celle du B777-300 ER. Le B777-8X sera en concurrence frontale avec l\'A350-1000 prévu en 2017, quand le B777-9X sera un sérieux candidat au remplacement des flottes de Boeing 747-400, beaucoup plus que les quadriréacteurs A380 et le B747-8.Déjà, de nombreuses compagnies ont préféré remplacer leur B747 par des B777-300 ER. C\'est ce que fait d\'ailleurs Lufthansa. Les anciens Boeing 747-400 et Airbus A340-300 seront retirés du trafic d\'ici à 2025, précisé le groupe allemand. Les premiers par les 777-9X, les seconds par les A350 qui commenceront à entrer dans la flotte à partir de 2016.Lire ici : le nouveau B777 concurrencera l\'A350.. mais aussi l\'A380

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.