Patagonia Europe tient à garder ses valeurs

 |   |  264  mots
« Nous n'avons jamais privilégié les profits à court terme et avons toujours veillé à conserver nos valeurs », déclare Holger Bismann, directeur général de Patagonia Europe, basé à Annecy, filiale de Patagonia Inc (330 millions de dollars de chiffre d'affaires en 2009 dont 25 millions en Europe). Yvon Chouinard, qui a créé Patagonia en Californie en 1973, est en effet toujours resté fidèle à son ambition initiale : « Faire les meilleurs produits possibles en causant le moindre impact environnemental. » Coton biologiqueAprès avoir lancé, en 1994, la première polaire fabriquée à partir de bouteilles en plastique (PET), Patagonia est passée deux ans plus tard à du coton 100 % biologique pour toute sa gamme. Enfin depuis 2005, l'entreprise a mis au point un programme de recyclage des vêtements usagés. Pas question pour autant de se reposer sur ses lauriers. Si 88 % du textile de la dernière collection printemps/été 2010 est déjà fabriqué à partir de fibres écologiques ou recyclables, le groupe vise les 100 %. « Nous nous posons beaucoup de questions sur la façon d'améliorer encore notre impact environnemental et sociétal, en agissant sur la production, ou bien encore en veillant aux conditions de travail de nos salariés et de nos sous-traitants », souligne Holger Bismann. Et pour continuer à faire la différence, Patagonia ne mise pas tant sur les volumes que sur la qualité de son offre. « Notre objectif n'est pas d'aller vers la grande distribution, mais de développer le réseau de nos revendeurs, en privilégiant ceux qui sont capables de vendre nos produits avec passion et avec le sens du service. » M. B., à Annecy

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :