Le vieillissement de la population risque de provoquer une deuxième crise budgétaire

 |   |  337  mots
Attention au vieillissement des populations! L’agence de notation Fitch Rating y voit une menace pour l\'économie de certains pays. Une \"deuxième crise budgétaire à long terme\" serait à prévoir, selon elle, si les pays qui subissent les plus fortes pressions démographiques ne prennent pas davantage de mesures pour préserver leurs systèmes de retraite.\"Peu de pays sont exposés à un risque imminent. Cependant, sans réforme d\'envergure de leurs systèmes de retraite, Fitch s\'attend à abaisser au cours des dix prochaines années les notes des pays subissant les plus fortes pressions du fait du vieillissement\" ou présentant la plus grande urgence à agir, a indiqué l\'agence dans son rapport intitulé \"Le coût du vieillissement: la deuxième crise budgétaire\". \"Faute de réformes pour augmenter la productivité du travail et/ou les taux de participation dans de nombreuses autres économies avancées, le vieillissement de la population pourrait se traduire par un recul du PIB à long terme, aggravant le défi budgétaire\", a estimé Fitch.L’Irlande, le Japon et Chypre priés d\'agir rapidementLes pays les plus concernés par la nécessité d’une réforme rapide sont le Japon, l’Irlande et Chypre. D’ici à 2050, ils devraient voir s’accroître considérablement leurs dépenses pour répondre au vieillissement de leurs populations. Par contre, les nations qui \"risquent de subir les conséquences les plus importantes sur le très long terme\" sont plutôt: la Slovénie, Malte, le Luxembourg ainsi que la Belgique.Conséquence: ces pays, particulièrement concernés, pourraient voir leur note abaissée jusqu’à 5 crans par l’agence de notation d’ici à 2050.Pour une fois, un bon point est accordé aux pays du sud de l’Europe: \"Les récentes réformes au Portugal, en Italie et en Grèce ont neutralisé efficacement l\'impact à long terme du vieillissement sur les finances publiques de ces pays\", fait remarquer Fitch.avec AFP

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :