Renault affiche une forte croissance

 |   |  267  mots
L'activité de Renault progresse sensiblement. Au premier trimestre, l'ex-Régie a enregistré une hausse de 28,4 % de son chiffre d'affaires à 9,07 milliards d'euros. Soit une croissance du même ordre que celle annoncée la semaine dernière par PSA (+ 27,5 % à 14 milliards). Le constructeur au losange revendique une pénétration mondiale en hausse de 0,37 point et un accroissement des ventes supérieur au marché dans toutes les régions. En Europe, ses ventes trimestrielles ont augmenté quatre fois plus vite que le rythme du marché, en croissance de 9,7 % seulement. La pénétration de Renault (et Dacia) y a progressé de 2,2 points (avec les utilitaires). Une performance largement due au renouvellement de la famille compacte Mégane, y compris le monospace Scénic, mais aussi à la percée de la Dacia Sandero à bas coûts. En Corée du Sud, le troisième marché du groupe grâce à la filiale industrielle et commerciale Renault Samsung, les volumes ont bondi de 76 %. Plus de 40.000 commandes ont été prises, notamment, pour la nouvelle grande berline SM5, qui sera commercialisée fin 2010 sous la marque Renault en Europe. En Amérique latine, les volumes sont en hausse de 27 %, grâce ici aussi à la Sandero.prudencePour ses résultats financiers 2010, Renault reste toutefois circonspect. La firme « s'attend à des conditions économiques toujours difficiles et un marché européen qui pourrait baisser de 10 % ». Dans ces conditions, le constructeur se dit « en ligne avec ses objectifs de flux de trésorerie positif et des gains de parts de march頻. Rien de plus. Il avait affiché l'an dernier une perte nette de plus de 3 milliards d'euros. Alain-Gabriel Verdevoye

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :