Zero hora (Brésil) : L'internet dix fois plus cher ici q...

 |   |  352  mots
Zero hora (Brésil) : L'internet dix fois plus cher ici qu'ailleurs Selon une étude rendue récemment publique par l'Institut de recherche en économie appliquée (IPEA), les Brésiliens dépensent, en moyenne, 4,58 % de leurs revenus mensuels pour s'offrir un abonnement à l'Internet haut débit. Dans les pays développés, la proportion se situe sur les niveaux de 0,5 %, soit quasiment dix fois moins. L'accès à l'Internet haut débit est possible pour seulement 3,1 % des foyers brésiliens, ce qui représente 266.000 résidences, sur un total de 8,6 millions. Ces données ont été publiées en plein débat sur le Plan national haut débit, dont l'objectif est d'élargir l'accès Internet dans le pays, et à un coût moindre. Et ce, d'autant plus que, en comparant le Brésil à des pays au niveau de développement similaire, tels que le Mexique ou la Turquie, le taux de pénétration au Brésil est moins élevé. Le quotidien du peuple (chine) : La chine va encourager les investissements à l'étranger Les investissements à l'étranger des entreprises chinoises vont augmenter. L'organisme de contrôle des échanges chinois envisage en effet de simplifier les procédures d'examen et d'approbation pour les sociétés nationales désireuses d'investir à l'étranger. L'Administration d'Etat des changes (SAFE) a publié un projet de règlement sur le contrôle de l'échange des devises étrangères des entreprises nationales qui investissent à l'étranger pour solliciter l'opinion publique. Selon le projet, les entreprises nationales seront autorisées à enregistrer la source de leur financement en devises étrangères, après l'investissement à l'étranger sans demander l'approbation au préalable. Le projet de règlement permet aussi aux entreprises nationales à chercher le financement auprès de plusieurs sources, avec notamment des prêts en devises étrangères, l'achat de devises étrangères avec des yuans, la possession des fonds en monnaies étrangères pour les entreprises, et pour leurs profits réalisés à l'étranger. Les investissements étrangers directs chinois ont atteint 55,6 milliards de dollars en 2008, en hausse de 194 % par rapport à l'année précédente.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :