Sophie Boegner perd une bataille contre la famille Wendel

Dossier classé. Le conflit opposant le holding familial Wendel Participations (ex-SLPS qui détient 34,7 % du capital de Wendel) à l'une des cousines, Sophie Boegner, sur l'usage de la marque Wendel, a pris fin cette semaine. Depuis près de deux ans, Sophie Boegner exigeait de Wendel le versement d'une redevance à l'ex-SLPS pour l'exploitation du nom de la dynastie. S'appuyant sur les données du cabinet Branddirectory, elle estimait sa valeur à 2 milliards de dollars (1,62 milliard d'euros). Une première plainte pour abus de biens sociaux, déposée en septembre 2008, avait été classée sans suite en décembre de la même année. En janvier 2009, Sophie Boegner avait décidé de saisir un juge d'instruction. Mais selon nos informations, mardi 22 juin, la doyenne des juges d'instruction, Françoise Desset, a prononcé un non-lieu. Alexandre Madde
En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.